Ensisheim  Vie culturelle La médiathèque pour juin

Publié dans le panorama le Vendredi 14 février 2020 à 06:13:21

© Dna, Vendredi le 14 Février 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Ensisheim  Vie culturelle
La médiathèque pour juin
La nouvelle médiathèque d'Ensisheim, très attendue par la population, devrait ouvrir fin juin. Alors que le chantier doit se terminer en avril, l'ouverture se prépare en coulisses. Le futur équipement se cherche encore un nom et un appel à bénévoles a été lancé pour compléter son équipe.
 

 
La future médiathèque à l'angle des rues de la Liberté et de la Monnaie, à deux pas du centre-ville d'Ensisheim.
Lancé en 2015, le projet de médiathèque est en train de devenir réalité sur le site de l'ancienne école Jacques-Baldé à Ensisheim. Après la démolition de cette dernière en juillet 2017 et la réalisation de fouilles archéologiques, le chantier de la médiathèque a en effet pu être engagé en août-septembre 2018 pour s'échelonner ensuite sur plus de dix-huit mois. « La livraison du bâtiment devrait se faire en avril pour une ouverture fin juin » précise Sandrine Biellmann, la chef de projet et en charge des pôles services à la population, sport et culture à la Ville d'Ensisheim.

L'ouverture au public, initialement annoncée pour l'été 2019, est donc finalement prévue pour le début de l'été 2020 et le futur espace comprendra 1 160 m² de bâtiment sur deux niveaux, dont 916 m² pour la seule médiathèque et la salle de spectacle de 140 places. 1 650 m² de parkings doivent également être aménagés pour la réalisation de 70 places de stationnement. Une ouverture qui est très attendue par la population pour remplacer la bibliothèque municipale actuelle avec ses 160 m² et ses 16 000 ouvrages. « Une médiathèque va permettre de proposer toute une série de nouveaux services, de toucher de nouveaux publics et de proposer des animations » explique Nicole Heckel, la responsable de la médiathèque d'Altkirch et adjointe au chef de service de lecture publique à la médiathèque départementale, qui apporte son concours en matière de conseil et d'ingénierie au projet ensisheimois.

Sandrine Biellmann et Nicole Heckel à l'étage du bâtiment dans les futurs locaux de l'école de musique. Photo DNA /Jean-Alain HAAN
Déjà 675 abonnésà la bibliothèque

« Nous pourrons proposer 21 636 livres et 1 600 DVD ainsi que 150 jeux vidéo pour commencer, ces derniers devant être développés par la suite » indique Sandrine Biellmann. Alors que la bibliothèque compte déjà 675 abonnés, dont l'origine géographique révèle qu'ils sont ensisheimois pour 565 d'entre eux, issus des neuf communes du Centre Haut-Rhin pour 34 d'entre eux tandis que 76 sont issus de communes en dehors du territoire intercommunal, le nouvel équipement devrait évidemment drainer un nombreux public et ce, largement au-delà d'Ensisheim. « Ce genre d'équipement permet de toucher 15 à 20 % de la population » précise Nicole Heckel. En coulisses, du côté des responsables et du personnel de la future médiathèque, l'ouverture se prépare : « C'est la dernière ligne droite, le choix du mobilier vient d'être validé, nous sommes dans les commandes au niveau du fond. À partir de la dernière semaine d'avril, il s'agira de prendre possession des lieux et de commencer à nous installer. »
Des bénévoles et un nom à trouver

Un appel a aussi été lancé à l'adresse des personnes désireuses de devenir bénévoles de la future médiathèque. « L'idée c'est de pouvoir compter sur des bénévoles qui viendront en soutien de nos équipes et qui seront aussi des forces de proposition pour notre médiathèque » explique Sandrine Biellmann, qui poursuit : « Une vingtaine de personnes se sont déjà manifestées et nous sommes toujours ouverts pour d'autres candidatures. Nous allons recevoir toutes ces personnes en avril prochain et une charte pour encadrer leur intervention est aussi en projet ». La médiathèque se cherche également un nom. Un autre appel, à idées cette fois, a ainsi été lancé via l'application Popvox, le bulletin communal « Contact » et la mise à disposition d'une boîte à suggestions en mairie pour recueillir les propositions de noms. Il appartiendra ensuite au nouveau conseil municipal, élu en mars prochain, de choisir le nom de la nouvelle médiathèque.
Jean-Alain HAAN