wintzenheim  Environnement Lindane : Guy Daesslé réagit

Publié dans le panorama le Vendredi 14 février 2020 à 06:05:41

© Dna, Vendredi le 14 Février 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

wintzenheim  Environnement
Lindane : Guy Daesslé réagit
 

 
L'ancien maire de Wintzenheim, Guy Daesslé, réagit à l'article paru jeudi sur le lindane. « Durant mes mandats de maire, ce dossier a été pour notre municipalité une constante préoccupation. A l'époque, l'environnement n'était pas en France une priorité, ce qui expliquait la difficulté de nos discussions avec l'Etat. Ce n'est qu'après de longues discussions, plusieurs débats, réunions, qu'avec le maire de Colmar nous avons participé à une réunion présidée par le préfet du Haut-Rhin. Et par la suite, obtenu la pose de la membrane sur le terrain pollué. C'était, pour l'époque, une belle avancée, bien que nous réclamions l'éradication totale de ce lindane ». Pour Guy Daesslé, le vote de motions « n'apportera rien » à l'avancée de ce dossier. En revanche, la pression de tous, oui, estime celui qui soutient Claude Klinger-Zind aux municipales de Wintzenheim. « Aujourd'hui, l'écologie est au coeur de nos débats. Nous avons à nos côtés Colmar Agglomération, une association (ATE) et la population soucieuse de l'éventuelle catastrophe qu'il pourrait y avoir. » Le maire sortant et candidat, Serge Nicole, s'étonne, lui, des propos tenus par Claude Klinger-Zind dans l'article en question. « Depuis 2008, jamais il n'a fait part de son intérêt pour ce dossier et, de façon plus générale, pour toute question environnementale », assure le maire, taxé d'opportuniste sur ce dossier du lindane par son adversaire.