Colmar Hôtel Kempf : une reconversion en appart'hôtel

Publié dans le panorama le Mardi 14 janvier 2020 à 06:42:33

© L'alsace, Mardi le 14 Janvier 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Colmar Hôtel Kempf : une reconversion en appart'hôtel
 

 
Les balcons seront remplacés mais l'immeuble conservera son aspect et ses spécificités. Une peinture murale pourrait faire son apparition sur la partie libre. Document Piazzon architecture
Treize logements, mais aussi des services. « On ne veut pas planter des appartements pour faire du AirB'n'B, on veut proposer un vrai service, un concept sympa et nouveau », explique Robert Baumgartner, porteur du projet qui sera géré avec quatre associés, Mathieu Klein, Franca Selvaggio et l'époux de cette dernière. Les clients pourront ainsi prendre leur petit-déjeuner ou leur repas de midi à la boulangerie Bizcot toute proche et stationner leurs voitures dans des garages rue Berthe-Molly. Des voitures « d'un certain standing », espère-t-il.
« Des entreprises pourront louerdes appartements quelques moispour leurs cadres »

Une conciergerie sera assurée à l'agence Century 21, au pied de l'immeuble avec une boîte à clefs, et un prestataire assurera le ménage et le remplacement du linge de maison. La cible est évidemment touristique, mais pas seulement puisque « des entreprises pourront louer des appartements quelques mois pour leurs cadres ».

L'entrée s'effectuera toujours au début du boulevard du Champ de Mars par une ravissante porte art déco que Robert Baumgartner et le cabinet d'architecture Piazzon, qui signe le projet, tiennent à conserver, tout comme « les vitrages dépolis » et d'autres particularités du lieu. À l'entrée, des pavés issus de l'ancienne écurie de l'hôtel ont été disposés. « J'aime l'ancien et pour moi il était essentiel de conserver l'âme de l'endroit », dit Robert Baumgartner.

Un ascenseur a néanmoins été mis en place dans la cage d'escalier, elle aussi entièrement rénovée. Un chantier « très technique » à cause de niveaux de hauteurs différentes. Sur la façade donnant sur le carrefour de l'avenue de la république et du boulevard du Champ-de-Mars, une peinture façon street art pourrait voir le jour. « Pourquoi ne pas y rendre un hommage à la famille Kempf ? », propose le promoteur.

Le « front de rue » du début du boulevard du Champ-de-Mars va ainsi changer d'aspect. Déjà propriétaire des locaux de l'ancien Lézard et de la boulangerie Bizcot, Robert Baumgartner va également racheter l'immeuble de feu les cycles Geiswiller « pour y implanter un commerce » tandis que des appartements demeureront à l'étage. « Les façades vont être refaites donc le coin va assurément changer ».
Nicolas PINOT