Politique  Élections municipales Antoine Waechter apporte son soutien à Lara Million

Publié dans le panorama le Mardi 14 janvier 2020 à 06:24:02

© Dna, Mardi le 14 Janvier 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Politique  Élections municipales
Antoine Waechter apporte son soutien à Lara Million
Le président du Mouvement écologique indépendant (MEI) s'estime en accord « avec l'essentiel du projet » municipal porté par la candidate. Paul-André Striffler représentera le MEI au sein de la future liste.
 

 
Antoine Waechter « fait confiance à Lara Million pour prendre en compte pleinement les priorités » politiques du parti qu'il préside, le Mouvement écologiste indépendant (MEI).
Antoine Waechter, président du Mouvement écologiste indépendant (MEI), indique ce lundi matin par voie de communiqué de presse qu'il apporte son soutien et celui de son parti « à la démarche municipale mulhousienne de Lara Million » ainsi qu'à la future liste de celle-ci, « dont il partage l'essentiel du projet » (pour mémoire,  Million bénéficie déjà du soutien de La République en marche, d'Agir-La Droite constructive, du Parti animaliste et de la section mulhousienne du Parti socialiste en vue des élections des 15 et 22 mars prochains.

Antoine Waechter poursuit : « Le MEI met en avant les actions urgentes qui doivent être menées intensément au plan local : la place de la nature en ville ; le développement des alternatives à l'usage de la voiture individuelle en ville (vélo, piétons, transports en commun...). Il fait confiance à Lara Million pour prendre en compte pleinement ces priorités. »

Le communiqué conclut en précisant que « le MEI sera représenté [au sein de la future liste conduite par Lara Million] par Paul-André Striffler, bien connu à Mulhouse pour ses engagements écologistes ». Ce dernier, conclut M. Waechter, « aura à coeur, au sein de la municipalité, parmi d'autres préoccupations [...], de relever le défi du climat en favorisant notamment les économies d'énergie dans l'espace et les bâtiments publics ainsi que le développement de l'arbre dans la ville ; de préserver le patrimoine historique et de promouvoir un paysage urbain de qualité dans tous les quartiers ; de favoriser le développement de l'usage de la bicyclette comme moyen de déplacement ; d'inciter la Ville à être, au sein de la communauté d'agglomération (M2A), un moteur du mieux-disant environnemental sur les thèmes de l'eau, des déchets, des espaces naturels et des paysages... du cadre de vie en général. »
E.D.