Histoire  Du papier à l'Internet Le dictionnaire des institutions mis en ligne

Publié dans le panorama le Mardi 14 janvier 2020 à 06:02:47

© Dna, Mardi le 14 Janvier 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Histoire  Du papier à l'Internet
Le dictionnaire des institutions mis en ligne
Le Dictionnaire historique des institutions de l'Alsace devient accessible en ligne gratuitement. Seules les trois premières lettres de l'alphabet sont aujourd'hui actives : les suivantes seront dévoilées avec un décalage temporel après la publication des fascicules.
 

 
Les trois premières lettres du Dictionnaire historique des institutions de l'Alsace sont accessibles sur le site de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
En Alsace, l'histoire est une matière essentielle. L'importance régionale de cette discipline se manifeste notamment par deux entreprises éditoriales aussi ambitieuses que le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne (NDBA) et le Dictionnaire historique des institutions de l'Alsace du Moyen Âge à 1815 (DHIA). Tous deux sont publiés sous forme de fascicules par la Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace (FSHAA).
Une base Wikipédia

La rédaction et la publication du NDBA sont terminées, mais celles du DHIA sont en cours : d'ici la fin de ce mois de janvier sera mis en vente le fascicule de la lettre « L ». Et parallèlement au papier se déploie le numérique : alors que plusieurs milliers de notices du NDBA sont consultables sur le site de la Fédération (www.alsace-histoire.org/netdba/), la mise en ligne systématique et gratuite du DHIA vient de débuter sur le site de la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) de Strasbourg, à l'adresse https://dhialsace.bnu.fr.

« Cette mise en ligne était indispensable, estime l'historien François Igersheim, qui fut à l'origine du projet DHIA, en 2007. Il n'y a plus, aujourd'hui, de travail scientifique qui ne vaille s'il n'est pas accessible sur internet... »

La rédaction du DHIA réunit une soixantaine d'auteurs, qui sont autant de spécialistes des sujets qu'ils abordent. Sa mise en ligne rassemble, elle, trois grands acteurs de l'histoire en Alsace : la FSHAA, la BNU et l'Université de Strasbourg, par le biais de son Institut d'histoire de l'Alsace.

Le dictionnaire mis en ligne reprend une base « de type wiki » : sa présentation est la même que celle des notices Wikipédia ; mais, contrairement à ces dernières, tout le monde ne peut pas y apporter des modifications...

Une « barrière mobile de trois ans » a été instaurée : ceci signifie qu'une lettre ne sera mise en ligne que trois ans après sa parution papier. Actuellement, le dictionnaire en ligne va jusqu'à la lettre « C » ; il atteindra le « G » en juin. À terme, il ne progressera que d'une lettre par an, afin de toujours garder la prééminence au papier.

Mais avec les trois lettres actuelles, il y a déjà de quoi apprendre... Elles offrent plus de 700 entrées, dont les intitulés montrent que l'acception du terme « institution » est, ici, tout sauf restrictive.
Bière et choucroute...

Alors que la matière institutionnelle est forcément abondante dans un territoire comme l'Alsace, du fait de la régulière superposition des structures administratives, les auteurs n'ont pas hésité à élargir leur champ d'étude à « l'expression de croyances et représentations collectives, qui peuvent se concrétiser dans des lieux ou des objets. »

À côté de termes comme « cadastre », « bailliage » ou « affouage », on trouve ainsi des articles a priori bien moins techniques, comme « bière », « choucroute » ou encore « Christkindelmarkt ». Le savoir du DHIA peut profiter à tous.
Hervé de CHALENDAR Le DHIA est en ligne à l'adressehttps://dhialsace.bnu.fr Les onze premiers fascicules imprimés du DHIA sont en vente sur le site de la FSHAA au prix de 15 EUR l'unité (moins les frais de port) : www.alsace-histoire.org/dictionnaire-historique-des-institutions-de-lals...

Le DHIA est en ligne à l'adressehttps://dhialsace.bnu.fr