Conseil Départemental Voeux au personnel Les derniers avant la Collectivité européenne d'Alsace

Publié dans le panorama le Mardi 14 janvier 2020 à 05:48:31

© Dna, Mardi le 14 Janvier 2020
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Conseil Départemental Voeux au personnel
Les derniers avant la Collectivité européenne d'Alsace
Une centaine de personnes étaient conviées aux voeux de la présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin au personnel de la collectivité travaillant dans la région de Mulhouse.
 

 
Brigitte Klinkert a présenté ses voeux au personnel du Conseil départemental.
La cérémonie se tenait ce jeudi 9 janvier en fin d'après-midi à la salle de l'Aronde à Riedisheim, en présence de deux conseillères départementales du secteur, Catherine Rapp et Patricia Bohn, avant celles qui se tiendront à Altkirch et Colmar.

La directrice générale des services, Stéphanie Tachon, a d'abord souhaité rassembler ses équipes « autour de valeurs, l'engagement et le sens de la rigueur, l'esprit d'équipe, l'envie d'innovation, le besoin d'excellence ». Et de citer leur contribution à l'aboutissement de la Collectivité européenne d'Alsace (CEA), avec « des procédures modernes et des pratiques performantes », et « un état d'esprit exemplaire ».

Stéphanie Tachon a ensuite transmis à sa présidente des voeux « de réussite pour ce projet alsacien », « de santé inébranlable », de bonheur et « de fierté d'être à la tête de [leur] collectivité ». Puis Brigitte Klinkert a partagé avec les personnels « quelques messages à l'occasion de la nouvelle année. »

Une centaine de personnes étaient conviées à ces voeux, principalement tournés vers l'avènement de la Collectivité européenne d'Alsace. Photo L'Alsace / Vincent VOEGTLIN
« Engagement exemplaire »

Des messages de reconnaissance pour « l'engagement exemplaire » des équipes dont « l'état d'esprit tend à redonner au service public toutes ses lettres de noblesse ».
Laboratoire institutionnel

« En Alsace, nous ne savons pas envisager l'efficacité sans la proximité », avec « un niveau d'exigence proche de l'excellence », a déclaré la patronne du département, en rappelant « les enjeux si essentiels rattachés à toutes nos priorités, l'emploi, la solidarité, la jeunesse, le développement durable, la coopération avec nos voisins ».

Mais Brigitte Klinkert a aussi évoqué « cette mission un peu exceptionnelle » qui consiste pour tous les personnels à préparer avec leurs homologues bas-rhinois, la naissance de la Collectivité européenne d'Alsace, qui « nécessitera encore beaucoup de temps et d'énergie ».

L'année 2020 sera « une année de préparation et de préfiguration » de la CEA, « pour lui léguer notre modèle de gestion, à l'alsacienne, rigoureuse des deniers publics, tout en permettant la conduite d'actions innovantes, soucieuse de solidarité, porteuse d'activité économique et créatrice d'emplois. »

Et Brigitte Klinkert de remercier ses équipes pour leur « implication » dans ce projet, dont elle espère qu'ils seront aussi les promoteurs, « car vous pouvez, vous devez en être fiers » : « fiers de répondre au souhait des concitoyens », « d'être observés par les autres départements », « de participer à l'avènement d'une collectivité appelée à devenir un véritable laboratoire institutionnel au niveau européen ».
M.M.