diaconat  Animation Les vertus de la forêt

Publié dans le panorama le Jeudi 10 octobre 2019 à 05:40:58

© Dna, Jeudi le 10 Octobre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

diaconat  Animation
Les vertus de la forêt
Samedi, l'équipe d'animation du Diaconat de Colmar a concrétisé le projet d'initier dans l'ensemble de l'Ehpad, une nouvelle philosophie, une manière de vivre son quotidien au plus près de la nature à travers la sylvothérapie.
 

 
Résidents, familles et tous les acteurs de cette journée consacrée à la sylvothérapie autour des produits issus de la forêt.
Géraldine Sirlin, praticienne en sylvothérapie (sylva signifiant en latin forêt), a piloté ce projet qui rentre dans le cadre de la feuille de route « Grand âge et autonomie », présentée par la ministre de la Santé. Comme l'a souligné le directeur, adjoint de l'établissement, Pierre Huin : « Pour cette première action en Alsace, le conseil départemental du Haut-Rhin a pris le relais dans le cadre de la conférence des financeurs. Notamment pour développer des actions de prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées, en participant au financement à hauteur de 10 000 euros ».
Les bains de forêtssont très prisés au Japon

En amont, l'équipe de professionnels du Diaconat a été formée et sensibilisée aux outils de la sylvothérapie afin de faire bénéficier au quotidien les résidents et patients des bienfaits de la nature. Les bains de forêts sont très prisés au Japon où ils sont censés, parmi de nombreux effets, de diminuer le stress, l'anxiété, la dépression et de renforcer le système immunitaire. Mais également la régulation de la glycémie et la diminution de la tension artérielle.

Les seniors et leurs familles ont eu l'opportunité de découvrir différents ateliers autour des cinq sens, l'odorat, le toucher, la vue, l'ouïe et le goût. Différents thés originaux à base d'ingrédients de la forêt, châtaignes, sapins douglas ou tilleul, étaient proposés à la dégustation, ainsi que des mets sucrés salés, cakes et pâtisseries aux noisettes, noix... La Stube, décorée par des éléments naturels qui rappelait les sous-bois projetés sur grand écran, offrait un coin détente sur fond musical de relaxation.

L'intervenante a gratifié l'assemblée d'une conférence très intéressante sur la sylvothérapie, une action qu'elle souhaite poursuivre dans le temps pour perdurer les bienfaits de cette thérapie naturelle. Les caprices de la météo n'ont pas permis de tester le chemin sensoriel mis en place à l'extérieur, marcher pieds nus sur de l'écorce, des galets, de la mousse, des branches de sapins, du sable et des pommes de pins, n'est que partie remise.