Munster Fecht Amont La présidente réélue

Publié dans le panorama le Mercredi 09 octobre 2019 à 05:56:40

© L'alsace, Mercredi le 09 Octobre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Munster Fecht Amont La présidente réélue
 

 
La présidente du syndicat mixte de la Fecht Amont, Monique Martin, a procédé à l'installation des membres désignés, suite à l'arrêté préfectoral du 25 juillet 2019 entérinant l'extension du périmètre du syndicat, lundi 30 septembre lors de l'assemblée générale ordinaire qui s'est déroulée salle de la Laub à Munster en présence, notamment, du maire Pierre Dischinger et des délégués des communes concernées.

Les élections des président, vice-présidents et secrétaire n'ont pas créé de surprise puisque Monique Martin a été réélue à l'unanimité en tant que présidente.

À l'unanimité également les deux vice-présidents, Bernard Schlüssel (Turckheim, 1er vice-président) et Albert Arlen (Munster, 2e vice-président), ainsi que Denise Stoekle (Colmar Agglomération), secrétaire.

Unanimité encore s'agissant de tous les autres points inscrits à l'ordre du jour, telle l'élection des membres du bureau, ou l'explication du fonctionnement du syndicat, s'appuyant sur la structure Rivières de Haute Alsace (RHA), qui mutualise l'ingénierie pour l'ensemble des syndicats de rivières.
Un point sur les travaux

Des travaux qui ont été présentés sur grand écran (réalisés ou en cours), par Olivia Chauzavian, directrice de RHA, Gwendoline Kervellec ingénieure en chef de RHA et Georges Walter, de la Devi (Direction de l'environnement et du cadre de vie environnement) au conseil départemental. Citons, entre autres la réouverture d'un bras de la Fecht à Mittlach, la réfection d'un mur à Metzeral ; des travaux sur la digue à Muhlbach (en cours) ; reprise de la berge (Walbach), et du seuil en aval du camping (Munster)... passerelle piétonne (Wihr-au-Val) ; protection de la berge (Walbach) ; remise en état du seuil en bois (Walbach) ; mise en place d'un système de comptage de la passe aux poissons au seuil du Logelbach (Turckheim), reprise de la maçonnerie sous le pont et du seuil en aval (Turckheim).
Le Département souhaite garder la compétence « barrage »

Quant au débat d'orientation budgétaire pour 2020, il a été acté (à l'unanimité aussi). Il a en outre été question de l'approbation de la convention relative à la répartition de la compétence Gemapi (Gestion de l'eau et des milieux aquatiques et prévention des risques d'inondation), rappelant que « pour soulager les syndicats de rivières, le Département souhaite rester compétent pour la gestion des barrages, gestion réalisée par les Rivières de Haute Alsace dont le département est membre ».

Approbation également concernant « les nouveaux statuts du syndicat mixte du bassin de l'Ill, suite à l'extension et la fusion des syndicats de rivières » mutualisation, comme indiqué plus haut, (ce qui n'influe en rien sur la dénomination du syndicat du secteur qui gardera son nom de « syndicat mixte de la Fecht Amont ».