collège de Ferrette : Un pôle voué à la prise d'autonomie

Publié dans le panorama le Mercredi 11 septembre 2019 à 05:45:49

© Dna, Mercredi le 11 Septembre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

collège de Ferrette : Un pôle voué à la prise d'autonomie

 
Un espace de lecture de bandes dessinées en en cours d'installation au collège de Ferrette.
Le collège de Ferrette crée en ce premier semestre, au rez-de-chaussée du bâtiment, un « lieu d'art et de culture » (LAC), une salle spécifiquement aménagée pour accueillir des expositions et des animations. « Je mettrais plutôt le mot culture au pluriel, car il y a la culture artistique mais aussi scientifique, historique... Pour l'instant, c'est une ancienne grande salle de classe vide dans laquelle ont été installées des cimaises et qui est appelée à être meublée et modulée en fonction des projets qui vont se monter. Un collectif d'enseignants a vocation à faire vivre ce LAC », explique Michel Millet.

Cette salle fait partie d'un nouveau pôle de salles regroupées dans le même secteur que les élèves sont invités à s'approprier. Il y a une salle d'études en accès libre pour y faire son travail personnel, une salle « devoirs faits » avec la présence d'un adulte, le LAC, et dans le hall, la création d'un espace de lecture de bandes dessinées. « Les élèves sont au collège du matin au soir, il n'y a plus de clubs qui fonctionnent à la pause méridienne comme par le passé. Ces salles doivent favoriser une « autonomie encadrée », l'idée est d'arriver dans les deux ans à venir à créer un foyer pour les élèves », souligne le principal. Par ailleurs, les élèves ont également accès au CDI et à la salle de permanence.
Les autres nouveautés

- Ayant répondu à un appel à projets du Conseil départemental, le collège de Ferrette a été doté à la rentrée de 64 tablettes numériques (soit utilisables en même temps par deux classes). Elles permettront de travailler dans certaines disciplines avec des ressources numériques.

- Le collège, dans son nouveau projet d'établissement en cours d'élaboration, souhaite obtenir en juin prochain le label E3D (Établissement en Démarche globale de Développement Durable). En projet, plantation d'un « carré pour la biodiversité », renforcement du tri à la restauration scolaire, réflexion sur le transport pour venir au collège...

- En prévision pour cet automne-hiver, le raccordement au réseau gaz de la chaudière de l'établissement, financé par le Conseil départemental. Actuellement, le collège se chauffe au fuel et au propane. L'été prochain, des travaux pour lutter contre les infiltrations d'eau sur le toit sont aussi à mener.
N.B.-G.