Le RMT a fêté Bazeilles

Publié dans le panorama le Jeudi 05 septembre 2019 à 06:44:35

© L'alsace, Jeudi le 05 Septembre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Le RMT a fêté Bazeilles
 

 
Francis Kleitz (à g.) et le colonel Lamiral ont dévoilé la plaque portant le nom de Daniel Cortèse en présence de son fils. Photos DNA /Jean-Alain HAAN
Le RMT a fêté mercredi matin le 149e anniversaire des combats de Bazeilles (dans les Ardennes en 1870) et inauguré une salle de sport qui porte le nom de Daniel Cortèse. Ce Guebwillerois bien connu travaillait comme personnel civil au sein du régiment est décédé l'an passé.

Avant la traditionnelle prise d'armes qui marque la cérémonie de Bazeilles, un cross, un office religieux et l'inauguration d'une salle de crossfit ont ouvert cette journée. La salle a pris le nom de Daniel Cortèse et une plaque a été dévoilée par le colonel Lamiral, commandant du RMT, et Francis Kleitz, maire de Guebwiller, en présence notamment de la famille de Daniel Cortèse, de représentants d'associations dont il faisait partie comme la SG 1860 ou le club d'escrime de Guebwiller, et des membres du bureau des sports du régiment. Le chef de corps a salué « un grand serviteur du régiment et la générosité qui était la sienne ». Daniel Cortèse est décédé l'année dernière à l'âge de 57 ans. Il travaillait depuis 1982 comme civil de la Défense d'abord au sein de la BA132 puis depuis 2010 au sein du RMT.

Le sergent Laurent et l'adjudant Marc ont été décorés. Photo DNA /Jean-Alain HAAN
La remise de deux médailles

C'est ensuite sur la place d'armes du Quartier Dio que s'est poursuivie la commémoration de Bazeilles. La fanfare du régiment et quatre de ses compagnies (la 2e, la 3e, celle d'appui, et celle de commandement et de logistique) placées sous le commandement du lieutenant-colonel Alain, commandant en second du RMT, ont été passées en revue par le colonel Lamiral.

Deux marsouins, le sergent Laurent et l'adjudant Marc qui se sont distingués dans le cadre de l'opération Barkhane dans la bande sahélo-saharienne pour le premier, et en Guyane pour le second, se sont vus remettre la médaille de la défense nationale or avec citations.

L'adjudant-chef Christophe a fait ses adieux aux armes. Photo DNA /Jean-Alain HAAN

Un adieu aux armes a prolongé cette cérémonie. L'adjudant-chef Christophe étant en effet mis à l'honneur à l'occasion de son départ après 27 années passées au sein des troupes de marine.
JA HAAN