MULHOUSE : Les nouvelles enseignes de la rentrée

Publié dans le panorama le Jeudi 05 septembre 2019 à 06:28:55

© Dna, Jeudi le 05 Septembre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Commerce  Centre-ville de Mulhouse
MULHOUSE : Les nouvelles enseignes de la rentrée
Le premier « P'tit dèj des Ateliers du commerce » après la trêve estivale, ce mardi, a permis d'évoquer de nombreuses ouvertures d'enseignes récentes ou à venir dans le centre-ville mulhousien. Du textile à la déco florale ou du foot à la restauration, petit tour d'horizon.
 

 
Audray Roy-Camille (à gauche), scénographe végétale et paysagiste, et Hélène Colot, décoratrice d'intérieur, se sont associées pour investir le Pop-up store de Mulhouse jusqu'à fin octobre.
Rendez-vous mensuel ouvert à tous, les « P'tits dèj des Ateliers du commerce » de Mulhouse ont fait leur rentrée ce mardi 3 septembre dans leur QG habituel, le salon de thé 1924, Un monde de cafés, rue du Sauvage. Devant la trentaine de personnes au rendez-vous, acteurs du commerce mulhousien pour la plupart, Frédéric Marquet, le manager du commerce, s'est livré comme à l'accoutumée à un petit tour d'horizon des ouvertures d'enseignes récentes ou à venir.

? JOTT.- Créée en 2010 par les Marseillais Mathieu et Nicolas Gourdikian, l'enseigne spécialisée dans les vestes en duvet ultralégères Jott (Just over the top) arrive à Mulhouse : elle a ouvert il y a quelques jours une boutique Cour des Maréchaux, entre Napapijri et la bijouterie Julien d'Orcel. « Jott, c'est peut-être l'enseigne de doudounes la plus connue en France ! C'est une très belle ouverture », commente Frédéric Marquet.

? OUATINAGE D'ALSACE.- Labellisée Alsace Terre textile, l'entreprise thannoise Ouatinage d'Alsace vient d'ouvrir un magasin à Mulhouse, à l'angle de la rue de la Sinne et du passage de l'Hôtel-de-ville. L'enseigne propose couettes et oreillers, jetés de lit, housses, rideaux, tissus au mètre, linge de maison... « C'est une belle arrivée », salue le manager du commerce, se réjouissant aussi de la rénovation en cours de l'immeuble dans lequel s'est installé Ouatinage d'Alsace.

? AU POP-UP STORE.- Après la parfumerie Identité, qui avait temporairement quitté la rue des Fleurs pour s'installer là de mai à juillet, le Pop-up store (la boutique éphémère au pied de l'Office du commerce et de l'artisanat, rue du Marché) accueille deux nouvelles occupantes : Audray Roy-Camille et Hélène Colot, venues se présenter lors de ce « P'tit dèj ». La première est scénographe végétale et paysagiste. La seconde est décoratrice d'intérieur et travaille beaucoup à partir d'objets chinés. Les deux créatrices se sont rencontrées en janvier et ont décidé d'allier leurs compétences : « On propose de la décoration végétale et de la décoration d'intérieur ». Le duo, qui travaille avec des fleurs séchées ou stabilisées, s'adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels. Il accueille ses clients depuis samedi et restera jusqu'au 31 octobre au Pop-up store, « qui fonctionne très bien », indique Frédéric Marquet.

? À VENIR : PUR ETC., PITAYA, FOOT KORNER ET UN NOUVEAU BISCOTTE.- L'enseigne strasbourgeoise Pur Etc. a jeté son dévolu sur les locaux de l'ancienne boulangerie Spitz, à l'angle rue du Sauvage/rue de la Justice, pour s'implanter à Mulhouse. L'ouverture est prévue pour le 17 septembre, annonce Frédéric Marquet. « C'est de la restauration rapide saine, bio, circuits courts... Un beau projet ! » Un peu plus loin rue du Sauvage, les anciens locaux de Toto Tissus se préparent à accueillir une autre enseigne de restauration : Pitaya. « Elle compte plus de 50 restaurants en France. C'est le porteur strasbourgeois de l'enseigne qui va ouvrir à Mulhouse. Tout va être refait, ce sera un beau lieu. » Rue du Sauvage encore, deux autres commerces se préparent à ouvrir : côté piétonnier, une boutique à l'enseigne Foot Korner (vêtements et accessoires liés au foot) ; côté place de la République, dans les anciens locaux de la boutique Le Temps des cerises, une nouvelle boulangerie/salon de thé à l'enseigne Biscotte.

? NOUVEAU PROJET POUR L'EX-CAFÉ REY.- Place de la République, les locaux de l'ancien Café Rey sont en travaux, ils accueilleront un nouveau restaurant porté par l'équipe du Bacio.

? CHEZ MYRIAM.- Le manager du commerce s'est réjoui de la reprise de la boulangerie/salon de thé du 47, avenue Kennedy (anciennement Du sel au sucre) par la famille Mille, sous l'enseigne Chez Myriam. « C'est un lieu qui mérite d'être découvert. Il y a une offre de qualité, de bonnes viennoiseries, un plat du jour, des pizzas... Je n'ai pas encore goûté le pain, mais j'en ai lu du bien sûr les réseaux sociaux ! Et ça ouvre dès 6 h 30. »

? ANDREUCCI.- Frédéric Marquet salue l'arrivée d'Andreucci, la nouvelle enseigne créée par Andrea Bon à l'angle des rues Pasteur/Moselle, qui propose de la pizza à la part. « C'est une très belle ouverture, tant sur le plan esthétique que gastronomique. »

? LE VIEUX COUVENT.- Motif de satisfaction encore pour le manager du commerce : la reprise du restaurant Aux Caves du vieux couvent, rue du Couvent, par Guillaume Kriegel, sous la nouvelle enseigne Le Vieux couvent. « L'intérieur a été transformé, modernisé, avec une dimension contemporaine. La terrasse est très sympathique. Je vous invite à tester ! »

? CHARLINE.- Rue des Maréchaux s'est installée, sous l'enseigne Charline, « une belle boutique de prêt-à-porter et accessoires féminins », rappelle Frédéric Marquet.

? LE TEMPLE D'INARI.- La librairie spécialisée en cultures japonaises Le temple d'Inari a ouvert il y a trois mois passage du Théâtre (notre édition du 4 juillet). « C'est vraiment quelque chose qui répond à une demande », observe Frédéric Marquet.
François FUCHS

 

 
 

 

Actu du commerce
En bref, d'autres points évoqués lors ce « P'tit dèj des Ateliers du commerce ».

? SOLDES.- Sophie Julien, directrice des Vitrines de Mulhouse, a ce retour des commerçants sur le cru 2019 des soldes d'été : « les trois premières semaines ont été bonnes, après, ça s'est ralenti. »

? PASSAGE DU THÉÂTRE.- La rénovation du sol du passage du Théâtre (DNA du 7 août) touche à sa fin. « C'est plutôt très réussi ! », salue Frédéric Marquet, rappelant que l'éclairage va aussi être revu et notant qu'un travail est engagé pour harmoniser les enseignes des commerces riverains. « Ce passage a vraiment du cachet et il était temps de le révéler ! Tout ça participe au renouveau de la ville et on en est très fier. »

? GUINGUETTE.- La guinguette installée cet été à l'arrière du Musée de l'impression sur étoffes (jusqu'au 21 septembre) « fonctionne très bien », selon Frédéric Marquet. « Ce sera donc certainement reconduit », ajoute-t-il.

? CENTRE PORTE JEUNE.- Une participante évoque les cellules vacantes du centre Porte Jeune. Frédéric Marquet se veut positif. Le repreneur lyonnais du centre commercial et son équipe sont à ses yeux « beaucoup plus réactifs et impliqués » que ne l'était Altarea. « Ils veulent vraiment en faire un lieu de vie et je suis confiant. Porte Jeune reste un centre commercial dynamique avec de très belles enseignes. »

? JOURS FÉRIÉS ALLEMANDS.- Une réflexion est en cours pour accueillir avec de petites attentions spéciales la clientèle d'outre-Rhin dans les commerces mulhousiens lors des jours fériés en Allemagne mais pas en France.

? PROCHAIN P'TIT DÈJ du commerce mardi 1er octobre à 8 h 30 chez 1924, Un monde de cafés, 16, rue du Sauvage.