Villé Le transport à la demande temporairement suspendu

Publié dans le panorama le Mardi 03 septembre 2019 à 06:12:10

© L'alsace, Mardi le 03 Septembre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Villé Le transport à la demande temporairement suspendu
 

 
Le service Taxi'Val est temporairement suspendu. Archives DNA /Franck DELHOMME
La communauté de communes de la vallée de Villé donne un coup de frein au transport à la demande. Le service va marquer le stop à compter du 1er septembre. Il devrait redémarrer normalement début octobre. Cet arrêt momentané est lié à la révision des clauses du renouvellement du marché. L'intercommunalité a en effet eu une désagréable surprise, un peu comme quand l'automobiliste fait le plein de sa voiture en voyant défiler les chiffres du montant à régler la pompe.

« Les prix ont explosé ! On a dû relancer une phase de négociation », déplore Jean-Marc Riebel, président de la communauté de communes de la vallée de Villé. « Cela a été difficile. Elle n'a pas vraiment été fructueuse... »

Ces échanges avec le prestataire ont donc été plus longs que prévu. La commission technique n'a pu se réunir pour donner son aval. C'est pourquoi il y a une rupture temporaire dans le service.
Une quarantaine d'usagers pour 2140 trajets en 2018

« Nous allons aussi devoir revoir les tarifs à la hausse. Celle-ci ne sera pas spectaculaire. Mais nous devons répercuter une partie du coût sur l'usager », prévient d'ores et déjà Jean-Marc Riebel rappelant : « Pour mémoire, le voyageur ne payait jusqu'à présent qu'à peine le tiers du coût du service ! »

Une quarantaine d'usagers (et une dizaine de plus en période estivale), principalement des personnes âgées ou n'ayant pas le permis de conduire, bénéficie de ce service. Le transport à la demande n'est possible qu'au sein de la vallée de Villé. « Pour des voyages hors de la vallée, d'autres services existent notamment celui du réseau 67 du conseil départemental du Bas-Rhin. »

À noter que le service TAD Taxi' Val est proposé du lundi au vendredi de 9 h à 15 h 30. En 2018, 1043 prestations ont été enregistrées pour 2 140 trajets (1 aller/retour = 2 trajets). Ce sont principalement des trajets vers Villé, dont 125 par an dans la même commune, c'est-à-dire Villé/Villé SuperU, et quelques rares trajets d'une commune à une autre sans arrêt à Villé.

Le prix actuel pour un trajet était fixé 2,80 EUR en plein tarif. Le coût annuel du prestataire était de 17 300 EUR TTC. Les recettes annuelles sont de 4150 EUR. La subvention annuelle pour ce service est de 5 200 EUR. La communauté de communes de la vallée de Villé a réglé 7 950 EUR en 2018.
Vivien MONTAG