Nouveau réseau Soléa : ça grogne à Riedisheim

Publié dans le panorama le Mardi 03 septembre 2019 à 05:58:09

© Dna, Mardi le 03 Septembre 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

transports  Manifestation
Nouveau réseau Soléa : ça grogne à Riedisheim
Hier, une cinquantaine d'habitants riedisheimois ont manifesté leur désapprobation face au déploiement du nouveau réseau Solé. En cause, la suppression de l'arrêt Haut-Point, situé en haut de la rue de Habsheim.
 

 
Le nouveau réseau Soléa se met en place et les usagers de Riedisheim sont en colère. Le maire, Hubert Nemett est allé à leur rencontre.
Le nouveau réseau de bus Soléa de Mulhouse et de son agglomération s'est mis en place depuis ce matin, avec des nouvelles lignes Chrono, des arrêts ajoutés, d'autres fermés... Cet été les habitants de Sausheim se sont mobilisés et ont eu partiellement gain de cause. À Mulhouse, un arrêt réclamé rue Josué Hofer a aussi fait grincer des dents et le dossier est encore en cours. Mais le plus gros point de contestation se trouve à l'arrêt Haut Point à Riedisheim, rue de Habsheim, supprimé depuis lundi matin et desservi uniquement par Filéa, un service de transport à la demande. Ce lundi 2 septembre à 13 h, une cinquantaine d'usagers se sont donc retrouvés sous l'arrêt de bus pour expliquer aux élus de M2A qu'ils ne « baisseraient pas les bras ». L'arrêt a la particularité de se trouver dans un endroit où la pente est de 14 % et les habitants, parfois âgés, expliquent ne pas pouvoir se rendre à l'arrêt le plus proche, à 250 mètres. Le maire Hubert Nemett est venu expliquer aux protestataires qu'une solution allait se mettre en place dans les prochaines semaines, avec un service Filéa mais avec des horaires de passage réguliers. Mais les détails de cette desserte sont encore en discussion avec Soléa, le transporteur chargé par M2A de faire 2 millions d'économies par an avec ce nouveau réseau.
L.G.