Guewenheim Maison polyvalente Des travaux d'ampleur

Publié dans le panorama le Mercredi 07 août 2019 à 07:36:55

© Dna, Mercredi le 07 Aout 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Guewenheim Maison polyvalente
Des travaux d'ampleur
Après avoir fait l'objet d'une profonde et complète restructuration, la maison polyvalente de Guewenheim sera rendue à la vie associative de la commune au début de l'année prochaine.
 

 
Un hall d'accès avec escalier et ascenseur sera construit sur la façade principale de la maison polyvalente.
C'est un énorme chantier qui a débuté à Guewenheim avec le désossage complet de la maison polyvalente, prélude à une restructuration en profondeur et une mise aux normes de ce bâtiment édifié en 1976. Au menu du chantier qui a mis à nu le squelette de l'édifice figurent le remplacement de la toiture en amiante, la réalisation d'une isolation performante, l'installation d'un système de chauffage à pellets efficace et respectueux de l'environnement, la création d'un bureau et de vestiaires hommes et femmes pour les sapeurs-pompiers. Et pour donner un cachet esthétique et en même temps pratique au bâtiment, deux extensions seront réalisées, l'une à l'arrière pour un accès séparé et plus commode aux locaux des sapeurs-pompiers, la seconde, plus conséquente, en façade principale, avec la construction d'un auvent, d'un hall d'accès avec un grand escalier et un ascenseur et à, l'étage, les toilettes de la salle principale.
L'engagement des bénévoles

La surface initiale de cette salle qui bénéficiera d'une charpente apparente n'évoluera guère contrairement à la nouvelle cuisine qui sera plus spacieuse.

Le chantier a débuté fin mai avec l'engagement de nombreux bénévoles qui ont vidé les lieux sous la houlette de l'association de gestion de la salle des amis de Guewenheim, présidée par Mathieu Gutknecht, qui rassemble une quinzaine d'associations locales. Le projet de la nouvelle maison est conduit par l'agence d'architecture Jacques Koessler de Cernay et, pour la commune, le suivi du chantier est assuré par le 1er adjoint Hubert Kuenemann. Seize entreprises sont engagées dans les travaux prévus pour être achevés en février 2020 et dont le coût est estimé à 1 450 000 EUR TTC. Outre la récupération de la TVA, 520 000 EUR de subventions ont déjà été attribués au chantier par l'État, la Région et le Département.
Albert MURA