Le plein d'aventures au lac Blanc et à la Schlucht

Publié dans le panorama le Vendredi 02 août 2019 à 06:07:15

© Dna, Vendredi le 02 Aout 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Loisirs en famille (1) Dans les Vosges
Le plein d'aventures au lac Blanc et à la Schlucht
Premier volet d'une série d'été consacrée aux activités que l'on peut pratiquer en famille dans la région colmarienne. Luge d'été, accrobranche ou sentier pieds nus, les petits comme les grands sont au rendez-vous sur les cimes vosgiennes, du lac Blanc au col de la Schlucht.
 

 
Élise, 4 ans, et Céleste 6 ans, jouent les filles de l'air sur les parcours du parc d'aventures du Lac Blanc.
Dès l'ouverture, à 10 h, les cris d'enfants résonnent déjà au Parc d'aventures du lac Blanc. Une longue file d'enfants, venus d'un centre de loisirs, se bousculent pour récupérer un casque. Il s'agit de la première étape, suivie de l'installation du mousqueton, avant de pouvoir commencer l'ascension. Dans cette base de loisirs, les familles viennent autant pour les parcours d'accrobranche que pour le sentier pieds nus d'après le cogérant Jean-Marc Duportail.
« Les enfants ont besoin de bouger » <iframe src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x7ea31f" allowfullscreen="" allow="autoplay" width="1066" height="599" frameborder="0"></iframe>

Depuis bientôt 20 ans, il reçoit les visiteurs dans ce coin de montagne : « Les parents apprécient bien notre site car toutes les activités sont concentrées sur un même secteur, éloigné des routes et des parkings, on se sent en sécurité, les gens peuvent lâcher prise. » La troisième activité proposée, le paintball, est réservée à un public plus sportif et un peu plus âgé (à partir de 12 ans). « En été, notre clientèle est essentiellement familiale », explique-t-il alors que locaux et touristes arrivent petit à petit.

Sur les neuf parcours dans les arbres, deux sont réservés aux enfants entre trois et six ans, quatre à ceux de plus de sept ans et les trois derniers à ceux de 11 ans et plus. Au pied du parcours ourson, pour les plus petits, Anne-Marie et Christine observent, anxieuses, leurs petites-filles évoluer dans les branches. Plus que les chutes, elles craignent les disputes entre Céleste, 6 ans, Élise, 4 ans et Daphné, 4 ans. « Elles sont chez nous pour les vacances et il faut bien les occuper ! », expliquent les amies de longue date. « On vient souvent car c'est très ludique, les enfants se dégourdissent, ils ont besoin de bouger. » Malgré quelques moments difficiles sur les agrès, Élise confie : « Je n'ai même pas eu peur et mon moment préféré était le toboggan ! »

Sur les parcours ourson, les accompagnateurs ne sont jamais très loin pour aider ou rassurer les acrobates en herbe. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Sur le parcours ourson, une ligne de vie continue permet au plus jeune, ici Élise, 4 ans, de profiter du parcours en sécurité. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Pour les plus grands, un système avec deux longes permet de passer d'un obstacle à l'autre en toute sécurité. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Un tronc de bois permet d'accéder à certains parcours. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Plus on est grand, plus les parcours vous mènent haut. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Élise, 4 ans, se lance sans hésitation. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Hugo est suspendu au milieu des arbres. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Tyrolienne pour Céleste, 6 ans. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN

Daphné, 4 ans. Photo L'Alsace /Christelle DIDIERJEAN
Le sentier pieds nus séduit

Rapidement, le parcours d'accrobranche est complet. Mieux vaut réserver car c'est un vrai succès auprès des enfants. Les déçus se rabattent sur le sentier pieds nus : une heure et de demie de balade dans la nature, sans chaussures ni chaussettes. Sur 1,2 km, le parcours est pensé pour faire travailler les cinq sens et propose de marcher dans de l'eau glacée, de deviner les odeurs végétales ou encore de reconnaître les animaux typiques de la région.

« Au début, les enfants ont des a priori quant au sentier », note Jean-Marc Duportail, mais la plupart de ceux croisés sur le chemin apprécient l'aventure. C'est le cas de Vincent, 4 ans, et de son père Vincent venu de Hongrie, où c'est une tradition pour les hommes de donner leur prénom à leur fils. « Mes enfants adorent, on l'a déjà fait l'année dernière », s'enthousiasme le papa. Après avoir marché sur des cailloux particulièrement pointus, une autre enfant tempère « ça fait quand même un peu mal ! »
Textes : Philippine KAUFFMANN Lac Blanc Aventures. Ouvert tous les jours de l'été jusqu'au 1er septembre à partir de 10 h. Derniers départs pour l'accrobranche et le sentier pieds nus à 17 h. Réservations conseillées pour l'accrobranche. Tarifs sur www.lacblancaventures.com PLUS WEB Voir nos vidéos et notre diaporama sur dna.fr

Lac Blanc Aventures. Ouvert tous les jours de l'été jusqu'au 1er septembre à partir de 10 h. Derniers départs pour l'accrobranche et le sentier pieds nus à 17 h. Réservations conseillées pour l'accrobranche. Tarifs sur www.lacblancaventures.com PLUS WEB Voir nos vidéos et notre diaporama sur dna.fr