L'avenir de la ligne SNCF TER Colmar - Metzeral

Publié dans le panorama le Mardi 30 juillet 2019 à 06:03:11

© Dna, Mardi le 30 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Hohrod  Conseil municipal
L'avenir de la ligne SNCF TER Colmar - Metzeral
Le conseil municipal de Hohrod s'est réuni en séance publique ordinaire dernièrement, sous la présidence du maire Bernard Florence.
 

 
Voici l'essentiel des délibérations :

- Règlement municipal de construction. -

La commission municipale s'est réunie le 27 mai pour étudier les améliorations à apporter au règlement municipal des constructions. Il s'agissait de compléter ce règlement par une première précision, fondée sur le fait que tous les cas se rapportant notamment aux toitures n'ont pas été envisagés dans le règlement municipal des constructions initial et en se basant sur l'expérience acquise depuis plus de trois ans : petites constructions de moins de 25 m2 d'emprise au sol (abri de jardin, garage, petites habitations) ; nouvelles habitations BCE (Basse Consommation d'Energie) avec toitures à faible pente (0 à 11 °) ; constructions destinées à l'exploitation agricole pour lesquelles la règle générale est inapplicable, notamment pour ce qui concerne les pentes. Une étude détaillée a ainsi été menée par Thomas Bachmann du cabinet Amecite.

Le conseil municipal a approuvé ce point précis relatif aux toitures et a donné son accord pour l'évolution du RMC.

- Motion pour l'avenir de la ligne SNCF TER Colmar/Metzeral. -

Il y a un an, au moment de la fête des 150 ans de la ligne, le gouvernement et la Région Grand Est se voulaient rassurants en répétant en boucle qu'il n'y aurait pas de suppression de trains avec la nouvelle réforme ferroviaire.

Au regard de son facteur indéniable d'attractivité pour la Vallée de Munster, de son utilisation quotidienne par les scolaires, salariés et touristes, et de l'intérêt écologique et économique de favoriser l'intermodalité, le conseil municipal de Hohrod a décidé d'approuver la motion. Il s'oppose à la réduction de l'offre de trains qu'il estime être une régression, demande une étude indépendante et propose le maintien voire le développement durable du service public ferroviaire sans suppression ni diminution de cadencement.

Le développement de la ligne Colmar-Metzeral est d'autant plus stratégique qu'il est complémentaire à la future ligne ferroviaire Colmar-Freiburg. La réussite de ce projet de réouverture implique une vision globale de l'offre sur l'axe Metzeral-Titisee.