Un nouveau samedi pour les gilets jaunes

Publié dans le panorama le Dimanche 28 juillet 2019 à 06:03:27

© Dna, Dimanche le 28 Juillet 2019 
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Social Mobilisation 
Un nouveau samedi pour les gilets jaunes
 

 
À Bormes-les-Mimosas, samedi, Emmanuel Macron s'est offert un bain de foule, en gardant un oeil sur les gilets jaunes.
« Je ne pense pas du tout que ce soit derrière nous. Il y a des problèmes profonds dans notre pays »... En marge d'une visite express à Bormes-les-Mimosas (Var) où il s'est offert samedi un rapide bain de foule, Emmanuel Macron, en congé dans le Fort de Brégançon, a rebondi sur la nouvelle journée de mobilisation des gilets jaunes.

Une centaine de gilets jaunes étaient présents dans la capitale ce samedi 27 juillet. D'autres manifestations étaient également organisées dans plusieurs villes de France. Plus de huit mois après le début de la mobilisation, bien qu'il tourne au ralenti, le mouvement se poursuit.
Une permanence prise pour cible

Par ailleurs, la permanence du député LaREM Romain Grau a été prise pour cible ce samedi à Perpignan par une trentaine de gilets jaunes qui ont cassé les vitres et tenté de mettre le feu au local où il se trouvait. Selon la préfecture des Pyrénées-Orientales, la manifestation des gilets jaunes à Perpignan a rassemblé samedi « un peu moins de 200 personnes, dont 50 à 70 violentes ».

Le député LaREM, candidat aux municipales à Perpignan, y affrontera le député du Rassemblement national Louis Aliot. Il va porter plainte après cet incident, car « vouloir mettre le feu, c'est vouloir porter atteinte à la vie de personnes : moi-même, mais aussi tous les voisins dans l'immeuble ».

Jeudi, c'est la permanence de la députée LaREM Barbara Bessot-Ballot à Vesoul (Haute-Saône) qui avait été prise pour cible par des agriculteurs lui reprochant d'avoir voté en faveur du traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (Ceta). Un mur de ciment d'environ 2,5 m avait été érigé devant la porte du local.