Tour Alsace Une randonnée cyclotouriste pour marquer l'étape reine

Publié dans le panorama le Samedi 27 juillet 2019 à 06:23:44

© L'alsace, Samedi le 27 Juillet 2019 
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Une randonnée cyclotouriste pour marquer l'étape reine
 

 
Dynamiser le vélo sous toutes ses formes, tel est l'objectif du directeur du syndicat mixte du lac Blanc Michael Barthelmé, des élus locaux, du directeur du Tour d'Alsace Francis Larger et du directeur de l'Office de tourisme de la vallée Christophe Bergamini (de g. à d.). Photo L'Alsace /Jean Charles ANCEL
L'étape reine du tour d'Alsace entre Ribeauvillé et Orbey Lac Blanc, samedi 3 août -161 kilomètres en montagne avec 5 000 mètres de dénivelé -, est aussi une véritable vitrine des savoir-faire locaux. Les élus locaux, épaulés par l'Office du tourisme de la vallée, le syndicat mixte pour l'aménagement du lac Blanc, la direction du tour d'Alsace se sont unis pour que la fête soit plus belle. C'est ainsi qu'est née l'idée d'une randonnée cyclotourisme organisée le même jour et sur une partie du parcours emprunté par les coureurs du Tour d'Alsace cycliste qui disputeront la quatrième étape de l'épreuve. Rendez-vous est donné dès 8 h à tous les amateurs sur la place de la mairie de Kaysersberg.
Voeckler, Godin et Moreau

Thomas Voeckler, Rodophe Godin et Christophe Moreau seront présents pour le départ qui sera donné à 9 h. Direction Ammerschwihr, la montée vers les Trois-Épis (comme le Tour de France), descente vers Orbey Tannach puis la montée vers le lac Blanc (comme le Tour d'Alsace).

Deux cols de légende au programme sur un parcours de 35 kilomètres sur les traces des champions. L'épreuve est ouverte à tous les amateurs de 14 à 77 ans, avec tous types de vélos, route, VTT, assistance électrique, l'important étant de participer (inscriptions et informations sur www.lac-blanc.com)

Ainsi, les participants suivront la route balisée, précédés par une voiture ouvrant la piste et une voiture-balai. De nombreux signaleurs seront disposés tout au long du parcours, néanmoins le respect du Code de la route est obligatoire. L'arrivée à la station du lac Blanc, prévue à 13 h, sera récompensée et permettra d'assister au premier passage des coureurs (de la vraie course) au col du calvaire vers 14 h puis à l'arrivée de l'étape, vers 17 h, qui aura au préalable traversé le village d'Orbey avec un point « sprint » juste devant la bibliothèque.

Dynamiser le vélo sous toutes ses formes, tel est aussi l'objectif de cette journée où il sera question de développement durable, biodiversité et transition écologique sur le tour.
« L'épreuve qui révèle les champions de demain »

Pour Michael Barthelmé, directeur du syndicat mixte pour l'aménagement du site du lac Blanc, « accueillir le tour d'Alsace est la suite logique de notre stratégie de développement et d'animation autour du vélo, puisque nous sommes devenus le troisième site de pratique en France. Nous avons pour objectif de rendre les routes plus ludiques pour les cyclistes en les agrémentant d'indications sur la difficulté ou la particularité du lieu ». Pour Francis Larger, directeur du Tour d'Alsace, « c'est une épreuve à valeur reconnue, tant par la difficulté de son tracé que par la beauté des villes et villages traversés. C'est bel et bien l'épreuve cycliste qui révèle les champions de demain, Thibaut Pinot a gagné le tour d'Alsace en 2011 ».

Le directeur du Tour d'Alsace, les élus de la vallée et Christophe Bergamini, directeur de l'office de tourisme, ne désespèrent pas de voir transformer l'arrivée de l'étape du Tour d'Alsace en arrivée d'une étape du Tour de France dans les années futures.
Jean Charles ANCEL