Alerte canicule presque partout

Publié dans le panorama le Mercredi 24 juillet 2019 à 06:07:24

© Dna, Mercredi le 24 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Climat Météo
Alerte canicule presque partout
 

 
Les fontaines sont prises d'assaut, comme ici à Paris mardi.
Circulation différenciée, risques d'incendie, sécheresse... La quasi-totalité de la France était mardi en alerte canicule, avec plusieurs villes battant leur record de température alors que le mercure va continuer à grimper jusqu'à jeudi.

Ce nouvel épisode caniculaire, le deuxième en moins d'un mois, s'accompagne d'habituels pics de pollution à l'ozone à Paris, en Rhône-Alpes ou en Alsace, poussant à la mise en place mardi de la circulation différenciée à Lyon et à Paris, où elle a été reconduite pour mercredi.

Désormais, et c'est un record, 80 départements sont en vigilance orange canicule, soit presque tout l'Hexagone à l'exception des trois départements de l'ouest de la Bretagne, du pourtour de la Méditerranée et de la Corse.

Plusieurs villes ont battu leur record absolu de température avec notamment 41,2 °C à Bordeaux (précédent record 40,7 °C en août 2003), 40,7 °C à Angers (39,8 °C en 1947), 40,1 °C à Rennes ou encore 40 °C à Blois.

D'autres records étaient déjà tombés mardi matin, avec une nuit qui n'avait jamais été aussi chaude dans le Sud-Ouest : 24,8 °C à Bordeaux-Mérignac, 24,6 °C à Toulouse-Blagnac.

Mais cela pourrait être encore pire jeudi, qui devrait être une journée historiquement chaude. Météo France prévoit ainsi des températures de 37 à 42 °C sur une grande partie du pays, avec des pointes à 43 °C localement. Mais le record absolu pour la France de 46 °C, qui date de juin, ne sera en revanche pas atteint.

La baisse des températures est attendue vendredi sur l'ouest du pays, samedi sur l'ensemble du territoire.