Au fait... Fera-t-il l'actu ?

Publié dans le panorama le Mardi 23 juillet 2019 à 05:53:19

© L'alsace, Mardi le 23 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Au fait... Fera-t-il l'actu ?
 

 
L'été, il faut bien meubler. Sur l'antenne de France Info, on revient sur l'actualité de l'année dans la rubrique « Ils ont fait l'actu ». Hier, c'était le tour d'Alain Juppé qui, en février 2019, abandonnait la mairie de Bordeaux pour rejoindre le Conseil constitutionnel.

Après 24 années à l'hôtel de ville, Alain Juppé chantait l'air du « sans regret », même s'il avouait que « Bordeaux lui manquait » : « J'ai toujours un appartement, je regarde la ville évoluer, les inaugurations auxquelles j'espérais participer, se faire aujourd'hui avec mon successeur. Je n'en garde aucune amertume, c'est un choix tout à fait conscient que j'ai fait », assurait le nouveau « sage ».

L'ancien maire n'échappait pas alors aux questions sur l'âge du capitaine. Trop vieux pour briguer la mairie, Juppé ? « Les septuagénaires sont plutôt à la mode », esquivait l'intéressé, citant l'exemple de Donald Trump (73 ans aujourd'hui). « Me présenter en 2020 à 75 ans pour un mandat qui m'aurait conduit jusqu'à 81 ans ne me paraît pas très sérieux », convenait-il toutefois. On ne sait pas s'il écoutait la radio hier, mais on ne peut s'empêcher de penser à Gilbert Meyer, 78 ans en 2020, qui laisse encore planer le doute sur ses intentions. En même temps, le maire de Colmar n'a jamais été un fervent juppéiste !
Clément Tonnot