Tourisme : Attractive Alsace

Publié dans le panorama le Lundi 22 juillet 2019 à 05:42:16

© Dna, Lundi le 22 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Tourisme
Tourisme : Attractive Alsace
L'agence régionale du tourisme Grand Est a livré ses derniers chiffres relatifs au tourisme. Le point en Alsace, le territoire le plus touristique du Grand Est.

 
Le château du Haut-Koenigsbourg : deuxième attraction alsacienne prisée des touristes après les bateaux promenades Batorama.
23 millions de visiteurs
En 2018, l'Alsace a accueilli 23 millions de visiteurs parmi lesquels 15 millions de touristes et 8 millions d'excursionnistes, autrement dit des personnes qui réalisent une visite à la journée, sans nuitée. Cela représente 31 millions de nuitées passées dans la région, dont 14 millions de nuitées marchandes.
2,5 milliards d'eurosde chiffre d'affaires

En 2018, les entreprises touristiques alsaciennes ont généré un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros. Sont concernés les activités des agences de voyages, les hébergements, les entreprises de restauration, les débits de boissons, les transports de voyageurs, les casinos, salles de spectacles, lieux de visites, les téléphériques et remontées mécaniques et l'organisation des salons professionnels et congrès.
293 millions d'euros d'investissement annuel

Entre 2014 et 2016, l'investissement touristique moyen est estimé à 293 millions d'euros par an. Un chiffre en augmentation de 24 % par rapport à la période 2011-2013 qui représente 45 % de l'investissement touristique dans le Grand Est. Les hébergements marchands concentrent 40 % de ces investissements, la restauration 27 % et les équipements 23 %.
40 000 emplois

Le tourisme représente 40 000 emplois en Alsace, dont 33 000 emplois salariés. L'Alsace couvre ainsi 43 % des emplois touristiques du Grand Est. Environ un tiers de ces emplois concernent le secteur de la restauration.
604 hôtels

L'Alsace compte 120 000 lits touristiques marchands sur son territoire. On dénombre 604 hôtels, 46 résidences de tourisme, 101 campings, plus de 5 800 locations et plus de 190 hébergements collectifs (gîtes, auberges de jeunesse, villages de vacances). L'hôtellerie est le premier type d'hébergement choisi par les touristes (52 % des nuitées).
1 million de nuitéesen Airbnb

En 2018, le nombre de nuitées passées en Alsace dans les hébergements du réseau Airbnb est estimé à 1 million, dont 58 % dans les trois agglomérations (410 000 à Strasbourg, 110 000 à Colmar, 30 000 à Mulhouse). Cela représente un tiers des nuitées passées en hébergements locatifs en 2018 en Alsace.
72 % des touristes en Alsace sont français

Sans surprise, la majorité des touristes en Alsace sont français (72 %), de proximité pour la plupart (du Grand Est ou de Paris) et représentent 60 % des nuitées marchandes.
Les Allemands, premiers touristes étrangersen Alsace

Sur le podium des touristes étrangers on trouve les Suisses sur la troisième marche et les Belges sur la seconde. Les Allemands arrivent en tête. Ce trio de tête est suivi par les Néerlandais et les Italiens.
Marchés lointainsen progression

Les marchés lointains (en dehors de l'Europe), représentent 17 % des nuitées hôtelières étrangères en 2018. Après un recul enregistré en 2016, lié notamment aux attentats de 2015, les clientèles lointaines sont revenues nombreuses en 2017 et leur poids est globalement en progression de 9 % depuis 2010. Les États-Unis représentent le marché lointain le plus important, suivi par la Chine, le Proche et Moyen-Orient, la Russie, le Japon, le Brésil, le Canada et l'Australie.
Quatre nuitéesen moyenne

Les touristes passent en moyenne quatre nuitées en Alsace où ils se rendent à 80 % en voiture (9 % en train et 5 % en avion).
Les bateaux promenades Batorama en tête des sites les plus fréquentés

Les 268 lieux de visite payants recensés en Alsace ont comptabilisé 7,1 millions d'entrées en 2017. Au top 10 des sites les plus fréquentés, on trouve les bateaux promenades Batorama de Strasbourg en première position (772 850 entrées en 2017), suivis par le Château du Haut-Koenigsbourg (518 179), le parc zoologique et botanique de Mulhouse (385 579), la Montagne des Singes (337 678), la montée à la plateforme de la cathédrale (245 284), le Musée Unterlinden (213 530), Le Vaisseau (206 927), le Parc du Petit-Prince (197 834), l'Ecomusée d'Alsace (183 748) et le Centre européen du résistant déporté du Struthof (175 698).
Pouvoir d'attractiondes marchés de Noël

La fréquentation touristique de l'Alsace connaît deux pics : pendant les mois de juillet et août et au mois de décembre, pendant lequel les marchés de Noël de la région exercent leur pouvoir d'attraction. Les visiteurs du mois de décembre ont tous visité au moins un marché de Noël. Ils viennent pour la journée dans 60 %. Les 40 % choisissent majoritairement l'hôtellerie qui a enregistré 770 000 nuitées en décembre dernier, avec un taux d'occupation de 73 % en décembre 2018, cotre 36 % en 1993. L'Alsace est la seule région qui enregistre autant de nuitées au mois de décembre qu'au mois d'août.
65 euros de dépense quotidienne moyenne

Les touristes dépensent en moyenne 65 euros par jour (91 euros pour les touristes étrangers, 55 euros pour les Français). Le coût moyen d'un séjour (quels que soient le nombre de personnes et le nombre de jours) est de 425 euros.
Hélène DAVID