Wattwiller L'historial s'installe

Publié dans le panorama le Dimanche 21 juillet 2019 à 05:56:23

  © Dna, Dimanche le 21 Juillet 2019 
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Wattwiller Hartmannswillerkopf 
L'historial s'installe
Après un peu plus de trois mois d'ouverture, le Hartmannswillerkopf affiche une fréquentation qui s'inscrit dans les prévisions du comité du monument national présidé par Jean Klinkert. Le site, notamment grâce à son historial franco-allemand, est en train de trouver un rythme de croisière. 
 

 
L'exposition temporaire sur "L'après 1918 sur le Rhin" connaît déjà une belle affluence.
Ouvert depuis le 30 mars, le Hartmannswillerkopf affichait dans les premiers jours du mois de juillet une fréquentation de 17 000 entrées : « Cela porte à 93 000 le nombre de visiteurs depuis l'ouverture de l'historial franco-allemand, explique Jean Klinkert, l'objectif des 100 000 visiteurs sera atteint à la fin du mois d'août. » Pour le président du comité du monument national, la satisfaction est de mise : « Les scolaires sont très nombreux à venir sur le site, ils représentent 34 % des visiteurs, autant que les individuels. Les autres publics sont les touristes, pour 21 % des visiteurs et enfin ceux qui utilisent les pass musées. » À cette première satisfaction s'ajoute celle de pouvoir produire des comptes équilibrés « avec un léger excédent de gestion pour l'exercice 2018 », précise Jean Klinkert.
Expositions : les thèmes à venir

Ce dernier attend beaucoup de l'exposition temporaire qui vient d'ouvrir sur les hauteurs de Wattwiller : « L'après 1918 sur le Rhin » se penche sur les conséquences du Traité de Versailles en Alsace, dans le Pays de Bade et dans le nord-ouest de la Suisse. Le comité du monument national du Hartmannswillerkopf est l'un des rares organismes à avoir tenu à mettre en lumière cet épisode de l'Histoire. Le Traité de Versailles a profondément modelé le paysage économique, politique et social de l'Europe avec des conséquences qui sont toujours d'actualité de nos jours. Cette exposition va servir de locomotive tout au long de la saison. C'est la première exposition mise sur pied par le comité du monument national, en partenariat avec le Dreïlandermuseum (Musée des Trois Pays) de Lörrach. Leur collaboration prend la forme d'une convention qui prévoit la création de trois autres expositions saisonnières entre 2020 et 2022. »

Les thèmes sont déjà connus. En 2020, l'exposition s'intitulera « Cinéma et réconciliation », elle aura pour toile de fond le film « Jules et Jim », tourné en Alsace par François Truffaut, notamment à deux pas du Hartmannswillerkopf, dans un chalet situé sur les pentes du Molkenrain. L'année 2021 sera dédiée au centenaire du classement du champ de bataille en tant que monument historique. « L'art et la Grande Guerre au fil du Rhin » constituant la thématique développée dans le cadre de l'exposition temporaire de la saison 2022.
Frédéric STENGER Historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf, du lundi au samedi de 9 h 30 à 18 h, de 10 h à 18 h les dimanches et jours fériés.

Historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf, du lundi au samedi de 9 h 30 à 18 h, de 10 h à 18 h les dimanches et jours fériés.