Bas-Rhin 80 millions pour 332 dossiers

Publié dans le panorama le Samedi 20 juillet 2019 à 06:01:18

© Dna, Samedi le 20 Juillet 2019 
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Bas-Rhin  Commission permanente du Conseil départemental 
80 millions pour 332 dossiers
La commission permanente du Conseil départemental Bas-Rhin, qui s'est réunie le 8 juillet sous la présidence de Frédéric Bierry à l'Hôtel du Département, a pris plusieurs décisions notamment le développement des territoires et à la culture... Avec 332 dossiers au total. 
 

 
Au total, 332 dossiers ont été consacrés, entre autres, au développement des territoires, à l'insertion des publics en difficultés et à la culture ont été soumis à l'approbation de la Commission permanente.
Développer les territoires

Le Conseil départemental du Bas-Rhin accompagne les communes de Geiswiller-Zoebersdorf (voirie), Hoerdt (Maison des arts et du patrimoine), Melsheim (éclairage public), Rexingen (aménagement de rue), Landersheim (réfection de rue), Nordhouse (salle de polyvalente), Uttenheim (mur enceinte), Rosenwiller (hall ouvert), Saint-Nabor (maison sport, santé, nature), Blancherupt (éclairage public), Rottelsheim (voirie), Wintershouse (rénovation logement), Preuschdorf (école), Eberbach Seltz (complexe sportif), Croetwiller (éclairage public) dans le cadre de travaux d'aménagement et d'amélioration de service aux habitants pour un montant total de 702 892 EUR.
Renforcer l'attractivité du territoire

Pour faciliter l'organisation familiale, les élus départementaux proposent de soutenir des solutions de garde pour les enfants. Dans ce cadre, ils ont décidé d'attribuer pour un montant total de 2 675 886 EUR des subventions à des nouvelles structures périscolaires à Sessenheim, à Offendorf, à Rountzenheim - Auenheim, à Roeschwoog, à Kertzfeld, à Sand, à Kogenheim, à Sermersheim, à Westhouse, à Herbsheim, à Ostwald et à Seltz.
Développer l'offre sportive

Pour renforcer l'offre sportive à destination des collégiens et de tous les Bas-Rhinois, l'assemblée départementale a décidé d'attribuer une subvention d'un montant total de 3 682 013 EUR qui iront à :

? La rénovation du gymnase intercommunal, à l'aménagement d'un terrain de football en gazon synthétique et à la construction de vestiaires à Drusenheim.

? La rénovation du terrain de grands jeux en gazon synthétique du stade Omnisports à Obernai.

? La construction d'un terrain de grands jeux en gazon synthétique, d'un club-house et d'installations d'athlétisme à Rosheim.

? La construction d'un terrain de grands jeux en gazon synthétique et à la construction la construction d'une piste d'athlétisme à Schweighouse-sur-Moder.

? La rénovation du gymnase et la restructuration des vestiaires du gymnase à Lauterbourg.

? La mise en accessibilité du gymnase à Seltz.

? La rénovation du gymnase à Soufflenheim.

? La construction d'un complexe sportif à côté du groupe scolaire de Val-de-Moder, la modernisation du gymnase Cosec du Val-de-Moder et la rénovation des espaces sportifs extérieurs et pour la sécurisation des abords du collège de la commune.

? La restructuration du gymnase de Wolfisheim en un complexe sportif et culturel.
Soutenir les collèges

L'assemblée départementale a réaffirmé son engagement pour construire l'avenir des jeunes bas-rhinois en approuvant la restructuration de dix collèges pour un montant total de 50 951 902 EUR. Les collèges concernés : les Châteaux à Chatenois, Tomi Ungerer à Dettwiller, Kléber à Haguenau, Françoise Dolto à Reichshoffen, Pierre Claude à Sarre-Union, Lezay-Marnesia à Strasbourg, la Pierre Polie à Vendenheim ainsi que la restructuration du restaurant scolaire du collège Truffaut à Strasbourg, avec cofinancement de la Ville de Strasbourg, le restaurant accueille des élèves du groupe scolaire Karine.

Le Conseil départemental participe aussi à la restructuration des salles de restauration du lycée Schumann à Haguenau qui accueille des demi-pensionnaires du collège Foch et réalise la préparation des repas pour le collège de Schweighouse-sur-Moder.

De manière volontariste, elle a aussi décidé d'attribuer des aides pour un montant total de 1 287 127 EUR pour des travaux d'investissement (création de bâtiment, mise en accessibilité, déploiement numérique, câblage...) à 12 collèges privés sous contrat d'association avec l'État.
Investir pour l'autonomie des personnes

Chef de file de la politique en faveur des personnes âgées, le Conseil départementalsubventionne les opérations de création ou de rénovation lourde en vue d'adapter les établissements hébergeant des personnes âgées à la prise en charge de la dépendance, ainsi 2 491 000 EUR ont été votés pour les travaux d'extension et de restructuration de l'Ehpad du Neuenberg à Ingwiller et de l'Ehpad des Missions Africaines à Saint-Pierre.