Alerte à la sécheresse !

Publié dans le panorama le Vendredi 19 juillet 2019 à 06:24:13

© L'alsace, Vendredi le 19 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Alerte à la sécheresse !
 

 
Un été chaud et très sec. Après une canicule exceptionnelle en juin et avant le retour des fortes chaleurs annoncé pour la semaine prochaine, la France est confrontée à une sécheresse qui commence à inquiéter les préfectures et les mairies.

Face au manque d'eau, 67 départements sont soumis aux restrictions et sept autres sont en état de vigilance. Les préfets ont pris 125 arrêtés pour limiter l'usage de l'eau sur les territoires les plus concernés par la sécheresse. Le niveau de crise est atteint dans 26 départements du centre-ouest, du sud-ouest et de l'est. La Creuse est le département le plus touché, avec l'ensemble de son territoire en situation de crise.
La septième année la plus sèche depuis 1958

Selon l'indicateur de sécheresse de Météo France, 2019 est la septième année la plus sèche depuis 1958, sans égaler des années de sécheresse historiques comme 1976 et 2003.

Les niveaux des nappes d'eau souterraines étaient déjà généralement bas en juin : stables ou en dessous de ceux de juin 2018, selon les relevés effectués par le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Dans certains cas, ils étaient même proches des minima historiques enregistrés pour un mois de juin.

« Ces niveaux traduisent une recharge 2018-2019 peu abondante, du fait des précipitations faibles et parfois tardives durant l'automne et l'hiver », note l'établissement public en charge des ressources et des risques du sol et du sous-sol. Le BRGM observe que la tendance à la baisse s'est fortement accélérée au cours du mois de juin, un phénomène habituel en début d'été mais qui surprend les experts par son caractère précoce.
20 % de pluie en moins

La sécheresse risque de s'accentuer à cause du manque de pluie qui touche de nombreuses régions. Depuis septembre 2018, le déficit pluviométrique atteint 20 % en moyenne dans toute la France, avec de grandes disparités. Les pluies ont été abondantes en juin dans l'ouest de la France, mais le mois dernier a été très sec de l'Occitanie au Grand-Est et dans le Sud-Est avec un déficit de pluie qui a atteint 90 % dans le Var et en Corse.

À Paris, il n'a pas plu depuis le 21 juin dernier. Du jamais vu depuis le début des mesures en 1783, selon Météo France. L'épisode de canicule exceptionnel de la fin du mois de juin avec des records absolus de températures a favorisé l'assèchement des sols superficiels. Le BRGM alerte sur le risque d'assèchement des nappes souterraines en cas d'absence de pluies suffisantes cet été qui entraînerait une sécheresse des sols et une demande en eau accrue.

Outre les agriculteurs (lire ci-dessous), la sécheresse a aussi des conséquences pour le niveau des cours d'eau. À Orléans, la Loire est au plus bas. Le réseau de transports en commun a dû interrompre le fonctionnement de la navette fluviale qui dessert le centre-ville.
Luc CHAILLOT