Mulhouse Hôpital : Un « plan d'urgence » bientôt annoncé pour les urgences ?

Publié dans le panorama le Jeudi 04 juillet 2019 à 06:08:54

© Dna, Jeudi le 04 Juillet 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Mulhouse Hôpital
Mulhouse Hôpital : Un « plan d'urgence » bientôt annoncé pour les urgences ?
Embauche de personnel(13 postes, hors médecins), réflexion sur la création d'un centre de soins non programmés. Voilà deux des pistes du « plan d'urgence » pour l'hôpital de Mulhouse annoncées ce mercredi.Un plan qui doit encore être validé, a priori dans les prochains jours.

 
Le personnel des urgences de Mulhouse a multiplié les actions symboliques depuis le 26 avril pour demander davantage de moyens. Le 15 juin, il a organisé un cortège funèbre.
Moins de 24 heures après une nouvelle mobilisation du personnel des urgences de Mulhouse pour demander davantage de moyens (les DNA d'hier), « un plan d'urgence va être annoncé pour les urgences de Mulhouse », selon le député Bruno Fuchs qui en a donné les « grandes lignes » ce mercredi 3 juillet dans la matinée, après avoir « vu la ministre de la Santé Agnès Buzyn et échangé avec le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS) Grand Est Christophe Lannelongue ».

Afin de désengorger le service, « un centre de soins non programmés devrait être installé à côté de l'hôpital ». Par ailleurs, il est question de mettre en place « un logiciel dans lequel les médecins de ville pourront déclarer leurs créneaux disponibles. Cela permettra d'orienter les patients qui ne relèvent pas des urgences vers un service adapté », explique le député. Ces deux mesures structurelles ne devraient pas voir le jour « avant le mois de septembre ».
Recours à des généralistes ?

Concernant les demandes d'embauches, Bruno Fuchs indique que « la création de 13 postes sera proposée par l'ARS. Sur ce point, le député assure que les choses « pourraient aller vite ». Pour ce qui est de la demande d'ouverture de lits d'aval (pour l'hospitalisation en sortie d'urgences), les choses sont encore floues.

Toujours selon le député, ces mesures « doivent être validées par les différents acteurs et annoncées lors d'une réunion entre l'ARS et la direction de l'hôpital ». Réunion qui doit se tenir « avant le 15 juillet ».

Contactée, l'ARS n'a fait aucun commentaire sur les pistes avancées par le député. Pour ce qui est de la réunion, l'établissement public indique « ne pas y être associé ». Également sollicitée, la direction du Groupe hospitalier de la région de Mulhouse Sud Alsace, par la voix de Caroline Bigeard, directrice des affaires juridiques, des affaires générales, des usagers et de la communication, a confirmé un certain nombre de points, dont le « renfort de 13 équivalents temps plein de professionnels non médicaux (soignants, agent d'accueil et logisticien) ». Elle a également indiqué qu'il y avait une réflexion en cours « sous l'égide de l'ARS, sur la création d'un centre de soins non programmés ».

Parmi les autres pistes mises sur la table, la direction évoque « la proposition de postes médicaux à temps partagé, permettant à un médecin d'exercer pour une partie de son activité au service d'accueil des urgences et pour une autre partie dans un autre service ; la création de postes de médecins généralistes aux urgences pour contribuer à la prise en charge des consultations relevant de la médecine de ville ; une réflexion sur les parcours de patients notamment ceux des personnes âgées ». Elle précise que « certaines de ces actions nécessitent une coordination avec les acteurs de la médecine libérale et des Ehpad. Elles devront se construire dans le temps. »

Du côté des syndicats, ce « plan d'urgence » est accueilli avec prudence. « À ce jour, on est dans l'inconnu. Il y a des bruits de couloirs, mais nous n'avons aucune information concernant un plan d'aide dont l'hôpital de Mulhouse pourrait bénéficier », indiquait ce mercredi en fin de journée Jean-Claude Stutz, secrétaire national adjoint du syndicat Unsa santé-sociaux et représentant du syndical local.
Cécile FELLMANN