Flaxlanden Le cheval pour préserver l'autonomie

Publié dans le panorama le Dimanche 16 juin 2019 à 06:03:58

© Dna, Dimanche le 16 Juin 2019 
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

seniors  Equithérapie préventive à Flaxlanden 
Le cheval pour préserver l'autonomie
Cloé Mislin, présidente de l'Association pour la médiation animale et l'équithérapie (Amaé), reçoit un prix ce dimanche à Flaxlanden de la fondation Ages. Elle a lancé une activité pour les plus de 65 ans qui souhaitent garder l'équilibre le plus longtemps possible. 
 

 
Cloé Mislin, présidente d'Amaé et sportive de haut-niveau, avec Oscar.
Le projet s'intitule « Le cheval allié de ma vie ». Il a pour particularité de ne pas faire monter les participants en selle, mais de les faire cheminer avec l'animal, en longe dans le manège (et donc sur du sable) ou sur les chemins de campagne. Des jeux, des ateliers, sont aussi au programme. S'occuper du cheval avant et après, le panser, représente déjà un travail d'équilibre. « C'est de l'équithérapie sous une forme particulière : elle n'est pas à visée rééducative mais à visée préventive. » L'objectif est de prévenir les chutes et donc la perte d'autonomie et la solitude. « Il faut repousser la dépendance le plus loin possible. Nous avons fait un bilan : les personnes ont ressenti un bienfait, moins de douleurs pour celles qui souffraient. Elles se sont occupé l'esprit, ont passé des moments conviviaux et ont rencontré des gens. »
« Je voulais faire partager cela avec d'autres personnes »

Quatre groupes de huit seniors de 65 ans et plus (ils étaient plus âgés en réalité), de la région mulhousienne, ont déjà participé à l'activité. Les prochains cours reprendront lorsque le financement nécessaire sera atteint. Des dons sont recueillis sur la plate-forme de crowdfunding Puls'Ages . Plus de 11 000 EUR ont déjà été recueillis sur un objectif de 23 000 EUR ; grâce notamment à un soutien de plus de 9 000 EUR du Conseil départemental du Haut-Rhin. La fondation Ages remettra ce dimanche à 14h, lors des portes ouvertes de Poney et Cie, un prix de 1 500 EUR à Cloé Mislin.

Âgée de 33 ans, elle est à l'origine du projet. Elle est présidente d'Amaé, l'Association pour la médiation animale et l'équithérapie, depuis 2012, au sein du centre équestre familial de Flaxlanden. Elle fait face depuis l'âge de 20 ans à la maladie de Parkinson, qui l'oblige à marcher avec une canne et qui est évolutive. « C'est un peu le cheval qui m'aide à tenir, je voulais faire partager cela avec d'autres personnes. »
Championne de France de para-dressage

Amaé s'adresse à un public de tout âge, de 3 à 95 ans, accompagné pour un handicap moteur, un handicap mental, ou un suivi psychiatrique. La maman de Cloé, Suzanne, ancienne cadre supérieur de santé, est présente lors des exercices, tout comme une aide-soignante salariée de l'association et d'une enseignante d'équitation de Poney et Cie.

La jeune femme assume son activité bénévole en même temps qu'elle remplit son agenda de sportive de haut niveau. Membre de l'équipe de France de para-dressage depuis 2014, elle a terminé 4e aux championnats du monde qui se tenaient l'an dernier aux États-Unis. À Saint-Lô, elle a remporté le titre de championne de France. Du fait de son handicap, elle bénéficie d'une selle adaptée. « Je ne galope pas à cheval, je ne fais que du pas et du trot. »
Karine DAUTEL Association Amaé, Poney et Cie 36 rue de la Montée à Flaxlanden. 06 80 59 32 02. Portes ouvertes ce dimanche, de 14 h à 18 h. www.pulse-ages.org Voir aussi la vidéo sur www.dna.fr

Association Amaé, Poney et Cie 36 rue de la Montée à Flaxlanden. 06 80 59 32 02. Portes ouvertes ce dimanche, de 14 h à 18 h. www.pulse-ages.org