« On ne réformera pas sans revoir l'emploi des seniors »

Publié dans le panorama le Mercredi 12 juin 2019 à 06:30:54

© L'alsace, Mercredi le 12 Juin 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
« On ne réformera pas sans revoir l'emploi des seniors »
 

 
Photo AFP
Comment réagir à ce déficit ?
Je suis étonné de cette cascade de chiffres alarmistes qui donnent une version contraire aux tendances précédentes. Si on engage une réforme en ne parlant que des déficits, on ne donne pas confiance aux salariés qui sont les retraités de demain. La question actuelle n'est pas d'ordre budgétaire. L'objectif, la priorité, ce doit être l'amplification de l'emploi des seniors, autrement dit à partir de 56-57 ans. Pas travailler plus mais travailler plus nombreux à ces âges-là. La France est en retard de 5 points par rapport à nos voisins. Si on rattrape la moyenne européenne, on générera les recettes supplémentaires qui financeront le système. On ne réformera pas les retraites sans revoir l'emploi des seniors. Cela passe sans doute par des aménagements de fin de carrière dans la fonction publique comme dans le privé et par la possibilité de donner à chacun le choix du moment de cesser l'activité.
Faut-il reculer l'âge de départ pour y parvenir ?

À 62 ans, quasiment un Français sur deux est en situation de chômage, d'inaptitude, d'invalidité. Reculer l'âge légal, cela reportera les dépenses vers l'assurance maladie ou l'assurance chômage. C'est une fausse bonne solution. La constitution d'un système plus simple, plus transparent avec une harmonisation progressive des règles, une période de transition de 20 ans pour aller de régimes particuliers à un régime global, sera plus efficace. Nous proposons une personnalisation des droits à la retraite avec un compte personnel retraite pourquoi pas intégré au compte personnel d'activité. Cela permettrait de prendre en compte des mesures de progrès sociaux comme la pénibilité, les carrières longues, le temps partiel imposé aux femmes notamment, les mécanismes d'interruption de carrière et pour les générations futures les stages, l'apprentissage, l'alternance...
Recueilli par Pascal JALABERT