Gilets jaunes : le mea culpa de Macron

Publié dans le panorama le Mercredi 12 juin 2019 à 06:28:30

© L'alsace, Mercredi le 12 Juin 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Gilets jaunes : le mea culpa de Macron
 

 
Emmanuel Macron était mardi en Suisse. Photo Fabrice COFFRINI/AFP
Emmanuel Macron a-t-il fait son mea culpa sur la crise des gilets jaunes qui a secoué la France cet hiver et qui se poursuit encore ? Le président de la République a reconnu « une erreur fondamentale » lors d'un discours mardi pour le centième anniversaire de l'Organisation internationale du travail (OIT) à Genève.

« Nous avons peut-être parfois construit des bonnes réponses trop loin de nos concitoyens en considérant qu'il y avait des sachants et des subissants. C'était une erreur fondamentale », a-t-il concédé d'un ton grave: « Quand le peuple français dit avec force ce qu'il a dit, il faut avec beaucoup d'humilité savoir l'écouter.
« Je ne veux pas commettre la même erreur »

Savoir constater ce qu'on a mal fait, ne pas arrêter de faire ce qu'on doit faire, savoir changer de méthode et entendre le message profond. Nous devons transformer notre manière de faire [...] et remettre l'homme au coeur, l'humanité au coeur. Je ne veux pas commettre la même erreur. »

Devant l'OIT, le chef de l'État a plaidé pour une mondialisation avec davantage de justice sociale et moins d'inégalités. Il a encore insisté sur la lutte contre les inégalités et la prise en compte des normes internationales du travail dans les accords multilatéraux.

Ce discours à connotation très sociale a précédé l'allocution du Premier ministre Édouard Philippe qui doit prononcer ce mercredi son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale. Le Président cherche à imprimer une marque sociale (et écologique) à l'acte II de son quinquennat. Au Premier ministre de confirmer devant le Parlement.