Loto du Patrimoine : 121 sites

Publié dans le panorama le Mercredi 12 juin 2019 à 05:55:48

© Dna, Mercredi le 12 Juin 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Culture Jeux
Loto du Patrimoine : 121 sites
Le ministre de la Culture Franck Riester a révélé mardi 103 nouveaux monuments en péril sélectionnés pour la deuxième édition du Loto, soit un total de 121 sites retenus en 2019.
 

 
Pour cette deuxième année, 121 monuments en péril ont été désignés par le ministère de la Culture afin de bénéficier de la manne de la 2e édition du Loto du patrimoine. L'édition 2019 a totalisé 1 300 sites candidats pour seulement 121 retenus. Dix-huit monuments « emblématiques » avaient déjà été annoncés en mars.
Un site par département

La sélection a été faite à partir des mêmes critères que l'année précédente. « Nous prenons d'abord en compte l'état de péril du monument. Mais aussi l'impact économique territorial du projet. Enfin, il faut que le dossier soit prêt, notamment en termes de montant de subventions », a rappelé Stéphane Bern à nos confrères du Parisien.

Petite nouveauté toutefois cette année : un seul site a été retenu par département. Ce choix a été fait « pour essayer de ne léser personne. L'an passé, certains départements s'étaient sentis délaissés. Cela permet de faire tourner », a justifié l'animateur.

L'année dernière, les 269 monuments sélectionnés s'étaient partagé 22 millions d'euros. Le nombre de projets retenus a été réduit pour mieux les financer mais également de « pouvoir continuer à aider les monuments de la première édition », avait expliqué Stéphane Bern.
Deux jeux à gratter et un tirage exceptionnel du Loto

Pour « l'an 2 de la Mission Patrimoine », la Française des Jeux monte en puissance avec un jeu à gratter supplémentaire et un tirage exceptionnel avancé au 14 juillet. Alors que l'an dernier, le lancement d'un jeu à gratter et le tirage du « Super Loto » s'étaient concentrés autour des Journées du patrimoine, ce dernier aura cette fois lieu le 14-Juillet pour « en faire un événement plus important », avait annoncé Stéphane Pallez, la PDG de la FDJ.

Le jackpot reste en revanche inchangé à 13 millions d'euros. En amont des Journées européennes du patrimoine, prévues du 13 au 15 septembre, seront ensuite lancés des jeux à gratter. Le jeu à 15 euros (pour un gain de 1,5 million d'euros) sera reconduit. Il sera accompagné cette année d'une gamme de douze tickets, présentant chacun un monument, proposés à 3 euros pièce pour un gain possible de 30 000 euros.