Algolsheim Paroisse protestante : Culte festif pour le départ du pasteur

Publié dans le panorama le Mercredi 12 juin 2019 à 05:51:01

© Dna, Mercredi le 12 Juin 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Algolsheim  Paroisse protestante
Algolsheim Paroisse protestante : Culte festif pour le départ du pasteur
L'église d'Algolsheim était pleine à l'occasion du départ du pasteur Olivier Richard-Molard, samedi. Paroissiens, amis, élus et représentants du monde religieux sont venus l'entourer au cours d'un culte consistorial festif de 2 h passées trop vite, tant son contenu a été vivant.

 
L'église était pleine pour le culte de départ d'Olivier Richard-Molard.
Les différentes interventions ont témoigné du respect et de l'attachement de tous à un pasteur dont on retiendra, entre autres, son côté atypique, son fort investissement auprès des jeunes et son dynamisme. Parmi les intervenants Sébastien Storck, Laurence Riess et Ingrid Forjonnel, au nom du conseil presbytéral, Zénodore Storck, Salomé Riess et Émilie Forjonnel, au nom du groupe des jeunes. Ils ont témoigné - avec émotion pour certains - de leur reconnaissance envers un pasteur qui « laissera un grand vide ».

Ont également pris la parole Dany Schmidt, ancien président du conseil presbytéral, Jean Daniel Steib, Christiane Burdloff, Évelyne Klinger et Brigitte Huckel, membres de l'équipe mission du consistoire d'Andolsheim et la pasteure Véronique Spindler, présidente du consistoire, ainsi que les pasteurs des églises évangéliques du Pays de Brisach, Claude Riess et Mario Leimgruber, et le père Didier Karon pour la communauté de paroisses catholiques Saint-Etienne, qui ont lu des textes bibliques. Jean Matter a remis un tableau au pasteur, cadeau du conseil presbytéral.
« Le départ d'un ami »

Le pasteur Olivier Richard-Molard a, quant à lui, pris place sur la chaire pour célébrer avec ferveur la fin officielle de son ministère pastoral et pour une dernière prédication « ex cathedra ». Le pasteur Marc Fritsch, inspecteur ecclésiastique de Colmar a mis très officiellement un terme à la mission du pasteur, soulignant son « parcours riche et diversifié », et notamment son engagement auprès des jeunes et dans le dialogue interconfessionnel. Il a invité « déontologiquement » le nouveau retraité à vivre son engagement « ailleurs que dans le consistoire ». L'inspecteur a par ailleurs évoqué la venue d'une personne au service du consistoire dès septembre. Une nouvelle toute récente dont les précisions devraient être apportées avant la rentrée.

Le culte a été rehaussé, par les interventions musicales, de la chorale dirigée par Théo Ziegler, de Charles Reinhart au violon, de Ruth Schermesser et de Jean Ittel à l'orgue, du pasteur au piano et par une chanson surprise (Mistral gagnant), interprétée par le groupe des jeunes.

André Sieber, maire d'Algolsheim, a lui aussi souligné l'engagement d'Olivier Richard-Molard, regrettant « le départ d'un ami » et lui a remis la médaille d'honneur de la commune, avant de laisser la parole à Betty Muller, conseillère départementale et au député Eric Straumann. A noter la présence de Philippe Richert président du conseil régional et de Christian Zimmermann, conseiller régional. Le culte a été suivi d'un verre de l'amitié offert par la commune d'Algolsheim, à la ferme Schultz, mise à disposition par l'association Espoir.
Sy.S.