Colmar AEP Saint-Joseph : nouvelles forces vives attendues

Publié dans le panorama le Mercredi 15 mai 2019 à 06:08:01

© L'alsace, Mercredi le 15 Mai 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Colmar AEP Saint-Joseph : nouvelles forces vives attendues
 

 
L'assemblée générale de l'association d'Education Populaire Saint-Joseph de Colmar s'est déroulée, vendredi soir, dans la salle du cercle. Le président Sven Bachert a remercié de leur présence l'ensemble des membres et a salué le conseiller départemental et 1er adjoint au maire de la ville de Colmar Yves Hemedinger, le président de l'office municipal de la culture Michel Glénat, François Martz, curé de la paroisse et Germain Mergel, président du conseil de fabrique.
La nouvelle orientationdu terrain Wenzler aboutie

Le président a relevé que l'année 2018 a une nouvelle fois été riche en actualité pour l'AEP. « Outre le côté festif et convivial des activités qui contribuent à l'animation de la cité, l'année a été marquée par l'aboutissement de deux grands projets : les travaux de rajeunissement de la grande salle du cercle Saint-Joseph, qui ont été menées à bien, et le dossier de la nouvelle orientation donnée au terrain Wenzler, qui a trouvé sa concrétisation après près de quatre années de négociations ». Le président en a profité pour remercier le maire et son 1er adjoint, qui par leur écoute et leur soutien, ont permis à ce dossier de trouver une belle orientation, assurant le maintien du patrimoine de l'AEP, tant celui en propriété, que celui en gestion, tout en préservant l'âme du quartier ; une partie du square y sera maintenue et un pavillon composé d'une salle et de deux logements resteront propriété de l'AEP.

Le président a également remercié tous les membres du comité et ceux de l'AEP, les collectivités, les partenaires qui ont permis d'atteindre ces deux beaux succès, permettant de maintenir et d'assurer l'avenir du patrimoine de l'AEP.
De nouveaux défis à relever

D'autres défis de taille, comme la mise aux normes du centre d'accueil Montjoie, autre propriété de l'AEP, l'accessibilité du cercle Saint-Joseph, mais aussi la nécessité d'assurer l'avenir de l'association par le recrutement de nouvelles forces vives qui acceptent de s'engager dans la durée, attendent les responsables de l'AEP. Notamment pour anticiper l'avenir et continuer à oeuvrer en maintenant les traditionnels et incontournables rendez-vous festifs. Le président de s'inquiéter sur l'avenir de l'association avec le vieillissement des bénévoles, la difficulté de trouver des jeunes, la baisse des ressources, l'augmentation des coûts, les réglementations de plus en plus nombreuses avec de fortes contraintes administratives et financières.

Le rapport d'activités 2018, qui a mis en avant le bénévolat, a précédé le rapport financier développé par le trésorier Jean-Michel Bechler qui laisse apparaître une situation des plus saines avec un solde positif. Les interventions d'Yves Hemedinger, Michel Glénat et François Martz ont souligné le climat de confiance réciproque, l'engagement sans faille des bénévoles de l'AEP qui ont toujours oeuvré et oeuvrent toujours pour le bien de la paroisse entière, au service de la population, d'un quartier et d'une ville.