Guebwiller Soirée de gala : Une alliance d'excellence

Publié dans le panorama le Mercredi 27 mars 2019 à 05:37:54

© Dna, Mercredi le 27 Mars 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Guebwiller Soirée de gala
Guebwiller Soirée de gala : Une alliance d'excellence
Le lycée hôtelier Storck et le Centre culturel de rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace ont été complices dans l'organisation d'une soirée de gala haut de gamme qui a eu lieu vendredi soir au restaurant du lycée.

 
Le (trop) court spectacle de Corine avec ses danseurs et DJ Dorion a tout de même bien chauffé la salle !
Pour Michel Arnold, proviseur du lycée hôtelier et Patrice Vérine, son adjoint, la collaboration avec les Dominicains de Haute-Alsace représentait un sacré challenge pour les étudiants de BTS cuisine/salle et les élèves du bac pro cuisine. Pour Philippe Dolfus, directeur des Dominicains et Elisa Beardmore, directrice de la communication, le but de l'expérience était de renforcer la mission d'acteur local du Centre culturel et de bâtir des liens forts et réels, in situ, avec les étudiants.

Deux mondes qui ne se croisent pas forcément se sont donc fondus en une seule synergie pour créer un événement exceptionnel qui allait mettre en évidence les qualités intrinsèques de chacun d'eux. La concrétisation de cette volonté allait être découverte par près de cent convives, dont Brigitte Klinkert, présidente du conseil départemental, Christelle Creff, directrice de la Drac Grand Est, Daniel Mérignargues, sous-préfet, Alain Grappe, Karine Pagliarulo, conseillers départementaux, lors d'un banquet gastronomique composé par trois grands chefs étoilés et préparé par les « petites mains », étudiants et élèves du lycée !
Tournedos de pigeon au chou et aux truffes

Les hôtes ont été accueillis par Michel Arnold et Philippe Dolfus dans le hall du restaurant où, sous le regard attentif de leurs professeurs, Christophe Pham Van et Sandrine Jobard. Les étudiants ont proposé avec style crémant, cocktails et amuse-bouches. En cuisine, les élèves, guidés par Marie Girerd, Marie Dischinger et Jacques Hayme, étaient très affairés, dressant l'entrée (lotte pochée, crémeux de céleri au four, choucroute au caramel, cumin, racine de raifort). conçue par le chef étoilé Sébastien Buecher, de l'Auberge Frankenbourg à La-Vancelle. Pendant qu'était surveillée la cuisson des tournedos de pigeon au chou et truffes, recette de l'emblématique chef étoilé Marc Haeberlin, d'autres élèves fignolaient le dessert (ganache montée au chocolat Illanka, croustillant de fèves de cacao, parfait à la noisette) de Nicolas Multon, maître-pâtissier oeuvrant à la Villa René-Lalique de Jean-Georges Klein (2 macarons Michelin).
Charmeuse Corine

Corine, égérie des soirées glamour, était la vedette de la soirée de gala. Entourée de DJ Dorion et de deux époustouflants danseurs, elle a offert un trop court spectacle sur une scène disco montée par les techniciens des Dominicains.

Adulée par les jeunes (qui ont accouru de la cuisine), Corine a aussi séduit ceux qui l'étaient moins, en offrant une performance de pro. Souriante, mutine, elle a « chauffé la salle » avec ses chansons tout en « o » et en chocolat, sa chorégraphie gracile.

La soirée de gala, qui s'est bien prolongée, a été un grand moment pour tous les acteurs de l'événement qui a ouvert grand la porte vers une collaboration inédite, dynamique et constructive.
ziz