Colmar Piétonne renversée sur la piste cyclable : du sursis

Publié dans le panorama le Vendredi 15 mars 2019 à 06:20:18

© L'alsace, Vendredi le 15 Mars 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Colmar Piétonne renversée sur la piste cyclable : du sursis
 

 
À la barre, l'homme qui comparaissait ce jeudi 14 mars au tribunal de grande instance de Colmar, ne cesse de s'excuser.

« Je ne l'ai vraiment pas fait exprès. Je n'avais rien à faire sur la piste. J'avais un peu bu », reconnaît l'habitant d'Ensisheim, âgé de 39 ans.

L'accident a eu lieu le 14 juillet, peu après minuit. Pour rentrer plus rapidement chez lui, le prévenu emprunte la piste cyclable avec son scooter. Il ne peut éviter un groupe de piétons et percute une femme qui est projetée au sol. Bilan : un jour d'ITT.

Au départ, la victime ne souhaitait pas porter plainte. Puis elle a réfléchi. « Je me suis dit : "J'ai eu de la chance. Ça aurait pu être un enfant, une femme enceinte". Ce que je voudrais, c'est que Monsieur comprenne que ça aurait pu être beaucoup plus grave que ça », explique-t-elle.

« La route, c'est déjà suffisamment dangereux. Alors si en plus on transgresse les règles, il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des accidents », abonde Marie-Eugénie Avazeri, la représentante du parquet, alors que Me Frédérique Brunn assure que son client « a pris conscience du risque. » Un peu moins de dix grammes de résine de cannabis avaient également été retrouvés chez le trentenaire, dont le casier comporte onze mentions, notamment pour des problèmes de violence et d'alcool.

Il sera finalement condamné à six mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve, comme l'avait requis le parquet. L'homme devra également indemniser la victime à hauteur de 300 EUR, et s'acquitter d'une amende de 50 EUR pour avoir roulé sur la piste cyclable.
M.B.