Réchauffement : la France poursuivie en justice

Publié dans le panorama le Vendredi 15 mars 2019 à 05:51:23

© Dna, Vendredi le 15 Mars 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Climat Procédure
Réchauffement : la France poursuivie en justice
 

 
C'était annoncé, désormais c'est concrétisé : quatre ONG, fortes du soutien de deux millions de pétitionnaires, ont attaqué l'État en justice jeudi pour « manquements » à son obligation d'action contre le réchauffement, début d'une longue procédure et nouvelle étape dans la mobilisation citoyenne sur le climat.

Greenpeace, Oxfam France, Notre Affaire à tous et la Fondation Nicolas Hulot, à l'origine de la pétition à succès baptisée « l'Affaire du siècle », ont annoncé avoir chacune déposé en ligne leur recours auprès du tribunal administratif de Paris.
Marches ce vendredi et samedi

Insatisfaites de la réponse du gouvernement à une demande préalable envoyée en décembre, elles sont passées à l'étape suivante, le jour même où le président Emmanuel Macron se posait de nouveau en champion du climat lors d'un « One Planet Summit » au Kenya. Depuis Nairobi, Emmanuel Macron a estimé que « cette plainte traduit une mobilisation ». « Je ne pense pas qu'elle mènera à un débouché judiciaire et ce n'est pas là que ça se joue. Ce n'est pas le peuple contre le gouvernement, il faut arrêter ces bêtises [...] C'est nous tous qui devons bouger, les gouvernements, les grandes entreprises, les citoyens », a-t-il dit.

Dans le même temps, les manifestations pour le climat se poursuivent : les étudiants se mobilisent encore en masse ce vendredi et une grande marche, « la marche du siècle », est prévue ce samedi.