Politique municipale Association des maires du Haut-Rhin Une boîte à outils pour journées citoyennes

Publié dans le panorama le Dimanche 03 février 2019 à 08:41:02

© Dna, Dimanche le 03 Février 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Politique municipale Association des maires du Haut-Rhin
Une boîte à outils pour journées citoyennes
Réunis à Battenheim par l'association des maires du Haut-Rhin, de nombreux élus communaux du département ont participé à une réunion d'échange des pratiques autour de la journée citoyenne. L'occasion également de découvrir de nouvelles initiatives.
 

 
Un peu plus de 120 élus communaux haut-rhinois ont participé à la réunion consacrée à la journée citoyenne.
Placée sous l'égide de Christian Klinger, président de l'association des maires du Haut-Rhin, de Fabian Jordan, président de M2A, de Brigitte Klinkert, présidente du Conseil départemental et de Didier Lesueur, directeur délégué de l'Odas (Observatoire national de l'action sociale), la réunion d'échange autour de la journée citoyenne a rassemblé environ 120 élus communaux dans la salle festive et culturelle de Battenheim.

« La journée citoyenne entre parfaitement dans le Grand débat national qui s'ouvre. Si 80 % des communes haut-rhinoises l'organisent, elle s'exporte partout en France avec 2 000 communes recensées sur 80 départements, grâce à nos partenaires nationaux tels que l'Odas, EDF, la Banque postale et la MSA et à nos ambassadeurs » a indiqué Fabian Jordan, initiateur en 2008 de cette journée dans sa commune de Berrwiller.

Ce point d'étape a permis de découvrir les initiatives nouvelles. Ainsi, Brigitte Klinkert a parlé des collèges : « Illfurth a commencé en 2017 en organisant 37 ateliers pour 512 collégiens. Nous proposons aux établissements de faire appel au SDIS, aux associations culturelles, sportives et d'éducation populaire. » L'idée se propage et en 2019, treize collèges rejoindront le mouvement.

Marc Bouché, président du conseil d'administration de l'Ehpad « La Roselière » de Kuenheim a présenté la semaine citoyenne organisée dans son établissement : « Cela permet d'apporter un autre regard sur les maisons de retraite, d'embellir leur cadre de vie, de participer à leur animation et de valoriser le personnel. Deux cents personnes ont participé et certaines reviennent régulièrement. »

Une autre initiative a été prise par Sylvain Verneray, directeur de la cité du train de Mulhouse : « La journée citoyenne permet d'agir pour la préservation du patrimoine, de contribuer à l'entretien général et d'effectuer une action civique. » Pour lui, « les gens sont en attente de ce genre de proposition. Nous avons le projet d'entraîner d'autres musées à l'organiser. »

Un échange fructueux sous forme de questions-réponses a ensuite permis aux élus des communes voulant organiser leur première journée citoyenne et à ceux souhaitant l'améliorer ou la diversifier, d'engranger un maximum de conseils, sachant qu'une boîte à outils complète est disponible sur le site journeecitoyenne.fr.

La prochaine date nationale est fixée au 25 mai 2019. Cependant, a rappelé Fabian Jordan, « les communes sont libres du choix de la date ».
M.H.