France La création de très petites entreprises explose

Publié dans le panorama le Mercredi 30 janvier 2019 à 06:45:29

© L'alsace, Mercredi le 30 Janvier 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
France La création de très petites entreprises explose
 

 
La création d'entreprises bat des records en France : l'Insee a recensé 691 000 nouvelles entités en 2018, soit une hausse de 17 % par rapport à l'année précédente. Pas sûr toutefois que cette fièvre entrepreneuriale se traduise par de meilleurs chiffres sur le front de l'emploi.

Ce sont en effet les immatriculations de micro-entrepreneurs qui ont explosé : + 28 % en un an, soit 66 500 créations supplémentaires. L'effet direct du doublement, le 1er janvier 2018, du chiffre d'affaires maximal ouvrant l'accès au régime fiscal simplifié de la micro-entreprise. Les entreprises individuelles se tiennent bien elles aussi, avec 20 % de créations en plus en 2018. En revanche, la fondation de sociétés stagne (+2 %). Résultat, même en excluant les micro-entrepreneurs, seules 6 % des nouvelles entreprises emploient au moins un salarié au moment de leur création (7 % en 2017), surtout dans les secteurs de la construction et de l'industrie.
Livreurs à domicile et chauffeurs

La plupart des nouveaux statuts ont été déposés en Ile-de-France, dans le transport, l'entreposage et l'immobilier. Les nouveaux entrepreneurs, 36 ans en moyenne, sont donc principalement des livreurs à domicile et des chauffeurs, résume l'Insee. Pas surprenant en pleine époque Uber et Deliveroo.

L'institut de statistiques pointe aussi une légère surreprésentation des hommes : six créations sur dix, une part qui ne bouge plus depuis 2015. Les secteurs d'activité restent également très marqués par le genre : les hommes fondent des entreprises dans la construction et les transports, tandis que les femmes privilégient l'action sociale et les services aux ménages.