Trois Frontières Les mesures de la carte scolaire

Publié dans le panorama le Mercredi 30 janvier 2019 à 06:37:52

© L'alsace, Mercredi le 30 Janvier 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF
Trois Frontières Les mesures de la carte scolaire
 

 
Les parents d'élèves de l'école Léonard-de-Vinci de Kembs-Loechlé s'étaient mobilisés en juin dernier pour l'ouverture d'une classe supplémentaire. Archives L'Alsace/Jean-Luc Nussbaumer
Dans le secteur des Trois frontières, sept établissements sont concernés par les changements de la carte scolaire. Il est prévu, à Saint-Louis, la fermeture d'un demi-poste UEPA (Unité pédagogique d'élèves arrivant allophones) à l'école élémentaire Galilée, la fermeture de la 9e classe bilingue de l'école élémentaire de Bourgfelden, des effectifs à suivre pour l'Ulis (Unité localisée pour l'inclusion scolaire) du groupe scolaire La Cigogne/Victor-Hugo et l'ouverture de la 4e classe bilingue à l'école élémentaire Ernest-Widemann.

Il est aussi question du maintien du demi-moyen en maternelle à l'école de Steinbrunn-le-Haut, de l'ouverture de la 5e classe bilingue à Hégenheim et, enfin, de l'ouverture de la 4e classe bilingue à l'école élémentaire Léonard-de-Vinci de Kembs-Loechlé. Un projet de construction d'un nouveau grand groupe scolaire à Huningue, à partir de 2023, et un projet de fusion de direction de l'école primaire de Ranspach-le-Bas et des écoles maternelle et élémentaire de Michelbach-le-Bas à la rentrée 2020 sont aussi évoqués.

Toutes ces propositions devront être validées par le Comité technique spécial départemental (CTSD) et le Conseil départemental de l'Éducation nationale (CDEN) les 4 et 6 février prochains.