Guebwiller Dominicains de Haute-Alsace : Le couvent prépare sa mue d'été

Publié dans le panorama le Mercredi 30 janvier 2019 à 05:34:59

© Dna, Mercredi le 30 Janvier 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Guebwiller Dominicains de Haute-Alsace
Guebwiller Dominicains de Haute-Alsace : Le couvent prépare sa mue d'été
Le projet « Un couvent en pleine conscience » qui débuté cet été a été présenté la semaine dernière au conseil d'administration des Dominicains.

 
L'hyperdome360 (ou Dovni) est une grande satisfaction de l'année écoulée pour les Dominicains. Il tiendra une place centrale dans le dispositif estival.
Un brin déçue par les dernières fréquentations estivales du couvent, l'équipe des Dominicains a imaginé un nouveau concept destiné à renforcer l'attractivité du site pendant les mois les plus chauds : « Un couvent en pleine conscience ».

« C'est un projet lié à la notion de bien-être, dévoile le directeur Philippe Dolfus. Nous voulons que les visiteurs, touristes ou gens du secteur, puissent débrancher du quotidien, prendre le temps de souffler et penser un peu à eux. »
« Débrancher du quotidien, prendre le temps de souffler »

Coupé du monde extérieur, le public cheminera d'une animation à l'autre dans l'enceinte du couvent avec une petite incursion dans le jardin aux herbes aromatiques en compagnie de Cécile Billard.

Le principe des siestes musicales est conservé. « Nous pensons même étendre le principe et en proposer tous les jours ». L'installation sonore en immersion est conservée et sera proposée dans le caveau. Des ateliers de yoga et de méditation permettront un « décrochage total » avec la frénésie du dehors.
Comment s'échapperde la sacristie ?

Plus inattendue, l'installation éphémère d'un jeu de type escape game dans la sacristie : « Il sera géré par une société extérieure. C'est quelque chose d'inhabituel pour un site comme le nôtre, mais c'est très tendance et devrait nous garantir une belle affluence. » L'assistance s'est accordée sur ce point-là.

Mais c'est bien le Dovni (ou hyperdôme 360 qui permet une expérience totalement immersive avec la projection de son et d'image à 360°) qui sera la grande « attraction » du dispositif. « Nous avons en notre possession une technologie peu répandue. À nous de l'exploiter au maximum. Les premières expériences réalisées ces derniers mois, notamment au siège du conseil général, ont connu un gros succès », ont rappelé Philippe Dolfus et Brigitte Klinkert. Le directeur a évoqué un film « autour du monde des plantes et de leur histoire ».

« Ce ''Couvent en pleine conscience'' est un beau concept, tout à fait dans l'air du temps », a pour sa part conclu la présidente d'un conseil d'administration qui a validé le projet à l'unanimité.
Ouverture

Et aussi. - Brigitte Klinkert a proposé au conseil d'administration de s'ouvrir à des personnalités extérieures. « À titre consultatif, pour l'instant ». Les deux premières invitées sont Anne Mistler, ancienne directrice régionale des affaires culturelles Grand Est, et Minja Yang, citoyenne japonaise, présidente du Raymond Lemaire International Centre for Conservation, et ancienne collaboratrice du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et de l'Unesco.
Mathieu PFEFFER « Couvent en pleine conscience » : du 2 juillet au 15 septembre aux Dominicains de Haute-Alsace à Guebwiller. Tarif de la visite : de 1 EUR à 4 EUR (hors escape game).

« Couvent en pleine conscience » : du 2 juillet au 15 septembre aux Dominicains de Haute-Alsace à Guebwiller. Tarif de la visite : de 1 EUR à 4 EUR (hors escape game).