niffer - Passerelle fermée pour sécurité

Publié dans le panorama le Dimanche 27 janvier 2019 à 06:14:23

© L'alsace, Dimanche le 27 Janvier 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

niffer - Passerelle fermée pour sécurité
 

 
Les lamelles de bois du pont sont aujourd'hui jugées dangereuses. Elles vont être remplacées. Archives DNA
L'état de la passerelle, qui enjambe le canal du Rhône-au-Rhin à Niffer, construite en 1996, est jugé trop dangereuse. Son plancher d'okoumé est usé et des trous se sont formés. On ignore quand seront remplacés « les éléments du platelage défectueux », indique Serge Graff, responsable de l'exploitation au Centre routier du conseil départemental du Haut-Rhin. C'est lui qui gère la passerelle, qui est propriété de Voies navigables de France.

« Elle est fermée pour des raisons de sécurité et pour une durée indéterminée. » Une consultation est en cours pour envisager une réparation provisoire des lattes en bois vissées à la structure et une réouverture cyclable, avant une rénovation complète avec un remplacement du platelage par une matière plus résistante. « Dans ce cas, la passerelle sera encore condamnée pour un certain temps. »

Ces informations ont été adressées à Jean-Jacques Zwibel, responsable de l'association de cyclistes Osez Vélo de Saint-Louis, qui a constaté la fermeture de l'ouvrage en novembre dernier. Les adeptes du vélo apprécient la balade sur les berges, le long du canal de Niffer - section entre le canal du Rhône-au-Rhin et le Grand canal d'Alsace depuis Mulhouse - ou le long du canal de Huningue en direction de Kembs. La passerelle est « située d'ailleurs sur l'EuroVélo6, qui relie Nantes à Budapest. Il serait opportun que les cyclistes puissent à nouveau l'emprunter dès les beaux jours. Ça commence à rouler en avril. Ce serait dommage de louper une saison ».
Déviation par Kembs

Une déviation a déjà été mise en place à partir de l'écluse principale de Niffer, assure Sébastien Fyon, responsable de l'unité d'ouvrages d'art, à la direction des routes du Département. « Un fléchage incite les usagers à longer encore la berge. » Un petit détour de 1,5 km environ jusqu'à Kembs sur « un chemin de terre praticable, habituellement fréquenté par les pêcheurs », précise Serge Graff. En clair : chemin du Alte-Strasse, rue des Romains, rue du Maréchal-Foch (RD 468) et VV13. La signalétique a aussi été posée dans l'autre sens.
K.D.