Soultz (Haut-Rhin) Sevenday : délibéré au 29 janvier

Publié dans le panorama le Mercredi 23 janvier 2019 à 05:56:11

© Dna, Mercredi le 23 Janvier 2019
Droits de reproduction et de diffusion réservés
Télecharger la version PDF

 

Soultz (Haut-Rhin)
Soultz (Haut-Rhin) Sevenday : délibéré au 29 janvier
La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Colmar qui examinait le dossier de l'entreprise Sevenday mardi a mis son jugement en délibéré au mardi 29 janvier, a-t-on appris de source syndicale.

 
Le tribunal aurait demandé au fonds d'investissement hollandais Nimbus, actionnaire du fabricant de céréales soultzien (90 salariés), de produire de nouvelles pièces comptables relatives au bilan de l'exercice 2018.

Seule lueur d'espoir pour les salariés, l'hypothèse d'une reprise aurait été évoquée. Le nom de l'allemand Brüggen - qui possède cinq sites de production dans le monde, dont un à Thiers (Puy-de-Dôme) - est revenu sur la table.

Lundi, Kaj Grichnik, associé chez Nimbus et interlocuteur principal des instances représentatives du personnel jusqu'alors, n'avait pas répondu à nos sollicitations. Mardi matin, avant l'audience, il nous a tout de même écrit, sans apporter beaucoup plus d'éléments : « Nous sommes surpris nous-mêmes par les virages si brutaux dans ce dossier. » Il n'a pu être joint après l'audience à laquelle il a assisté en compagnie de son collègue Marc Renne, président de Sevenday Céréales International. Un président que les salariés n'ont jamais vu à Soultz.
M.PF.